Un mimotope, c’est quoi ? un épitope interlope ?

lundi 11 février 2008 par Dr Hervé Couteaux1178 visites

Accueil du site > Maladies > Diagnostic > Un mimotope, c’est quoi ? un épitope interlope ?

Un mimotope, c’est quoi ? un épitope interlope ?

Un mimotope, c’est quoi ? un épitope interlope ?

lundi 11 février 2008, par Dr Hervé Couteaux

Nous commençons à peine à regarder notre bonne vieille allergologie à travers le prisme de l’allergologie moléculaire que déjà il nous faut descendre plus bas : la molécule c’est trop vague !!! C’est au niveau des épitopes que l’on ne va pas tarder à étudier la réponse allergique. C’est déjà en cours et on ne m’a rien dit ?

Des mimotopes identifient des épitopes conformationnels de cellules B sur deux allergènes majeurs des acariens de la poussière de maison, Der p 1 et Der p 2. : Szalai K, Fuhrmann J, Pavkov T, Scheidl M, Wallmann J, Brämswig KH, Vrtala S, Scheiner O, Keller W, Saint-Remy JM, Neumann D, Pali-Schöll I, Jensen-Jarolim E.

Department of Pathophysiology, Center of Physiology, Pathophysiology and Immunology, Medical University of Vienna, Waehringer Guertel 18-20, 1090 Vienna, Austria.

dans Mol Immunol. 2008 Mar ;45(5):1308-17.

L’allergie aux acariens de la poussière de maison concerne 10-20% de la population.

L’amélioration de l’immunothérapie actuelle passe par une connaissance précise de la structure des allergènes.

Des mimotopes choisis dans une librairie combinatoire de peptides imitent les épitopes conformationnels d’un allergène naturel.

Le but de notre étude était de générer des « mimiques » d’épitopes pour les deux principaux allergènes d’acariens de la poussière de maison.

Lorsque les anticorps monoclonaux anti-Der p 1 et anti-Der p 2 ont été utilisés pour sélection, des mimotopes, qui se liaient également aux IgE spécifiques de sérums humains de patients allergiques, ont été sélectionnés.

La congruence conformationnelle de ces mimotopes sur la structure 3D des allergènes naturels a déterminé des épitopes discontinus dans les deux cas, ce qui correspond à des épitopes conformationnels cellulaires B, pertinents en matière de liaison avec les IgE humaines.

Par conséquent, ces mimotopes sont des candidats potentiels pour l’induction dirigée d’anticorps bloquants et d’immunothérapie épitope-spécifique de l’allergie aux acariens.


Etude relatant la mise au point de fragments de peptides tirés d’une protéine appelés mimotopes, capables de se lier aux IgE produites en réponse à cet allergène.

Les auteurs concluent que ces mimotopes ont la possibilité de susciter la production d’anticorps bloquants et qu’ils offrent des possibilités en matière d’immunothérapie épitope-spécifique.

L’intérêt de cette étude est de nous rappeler ce qu’est un mimotope, mot qui apparaît dans plusieurs études et que les non immunologistes ignorent parfois…

Bien que ces travaux fondamentaux ne fassent pas directement partie de notre pratique quotidienne, il appartient à tout un chacun de ne pas prendre trop de retard dans la compréhension de ce qui se fait aujourd’hui dans le domaine de la recherche car demain, dans nos cabinets…

Un mimotope correspond à un peptide qui se lie de manière spécifique à un anticorps anti-protéine mais qui ne présente aucune similitude de séquence avec une quelconque partie de cette protéine.

De tels mimotopes sont détectés à l’aide de librairies combinatoires de peptides.

De tels peptides ne peuvent être considérés comme mimotopes que s’ils sont capables également d’induire la production d’anticorps capables de se lier à l’antigène d’origine.