Un petit, c’est comme un grand en plus petit, finalement !

mercredi 9 novembre 2011 par Dr Hervé Couteaux206 visites

Accueil du site > Maladies > Asthme > Un petit, c’est comme un grand en plus petit, finalement !

Un petit, c’est comme un grand en plus petit, finalement !

Un petit, c’est comme un grand en plus petit, finalement !

mercredi 9 novembre 2011, par Dr Hervé Couteaux

Le débit expiratoire forcé entre 25 et 75% de la capacité vitale pourrait être un facteur prédictif de l’hyperréactivité bronchique chez les enfants atteints de rhinite allergique, d’asthme, ou des deux. : Ciprandi, Giorgio ; Tosca, Maria Angela ; Capasso, Michele

dans  : Allergy and Asthma Proceedings, Volume 32, Number 5, September/October 2011 , pp. e22-e28(7)

- Contexte :

  • La rhinite allergique et l’asthme sont étroitement associés.
  • L’hyperréactivité bronchique (HRB) est une caractéristique physiopathologique de l’asthme.
  • On a déjà démontré que le débit expiratoire forcé entre 25 et 75% de la capacité vitale (DEM25-75) était prédictif d’une HRB chez les patients adultes atteints de rhinite allergique.

- Objectif :

  • Par conséquent, l’objectif de cette étude était :
    • d’évaluer la présence de l’HRB dans un grand groupe d’enfants atteints de rhinite allergique, d’asthme ou des deux,
    • de confirmer si le DEM25-75 pouvait être lié à l’HRB et pouvait également prédire l’HRB dans une population pédiatrique.

- Méthodes :

  • Neuf cent cinquante enfants atteints de rhinite allergique (350), d’asthme (300), ou des deux (300) ont été inclus.
  • Examen clinique, prick-test, spirométrie et test à la métacholine ont été effectués chez tous les patients.

- Résultats :

  • Une HRB sévère était assez fréquente chez les enfants allergiques, surtout chez les patients asthmatiques.
  • Les valeurs du DEM25-75 étaient significativement liées au degré d’HRB, principalement chez les enfants atteints de rhinite (r = 0,69).
  • Des valeurs diminuées du DEM25-75 (telles que ≤ 65% de la valeur prédite) ont constitué un facteur prédictif pertinents d’HRB sévère, principalement chez les enfants atteints de rhinite (Odd ratio : 8,9).

- Conclusion :

  • En conclusion, cette étude pédiatrique a confirmé qu’une déficience du DEM25-75 pourrait permettre de prédire une HRB sévère, en particulier chez les enfants ayant une rhinite allergique.
  • Par conséquent, un DEM25-75 diminué pourrait suggérer une HRB chez les enfants.

Cette étude pédiatrique qui porte sur 900 enfants a montré qu’il y avait, chez l’enfant comme chez l’adulte, une corrélation entre l’obstruction distale et l’hyperréactivité bronchique (HRB) et ceci était particulièrement évident chez les enfants atteints de rhinite allergique.

On connaît depuis plusieurs années la fréquence de l’HRB dans la rhinite, que les patients présentent des symptômes respiratoires bronchiques ou non.

Ce lien a été « officialisé » dans les recommandations ARIA et il est maintenant admis par tous qu’il est pertinent de considérer la muqueuse respiratoire dans son ensemble et non d’étudier le nez d’un côté et les bronches de l’autre…

Appliquons-nous tous ces recommandations avec leurs conséquences logiques de rechercher une rhinite chez un patient asthmatique et une altération du DEM 25-75 chez les rhinites persistantes ?