Les allergiques peuvent balayer devant leur porte.

jeudi 17 octobre 2002 par Dr Alain Thillay1778 visites

Accueil du site > Pratique > Travail > Les allergiques peuvent balayer devant leur porte.

Les allergiques peuvent balayer devant leur porte.

Les allergiques peuvent balayer devant leur porte.

jeudi 17 octobre 2002, par Dr Alain Thillay

Les employés de nettoyage ont un risque important d’asthme. Cette étude épidémiologique comparant les caractéristiques de l’asthme dans divers groupes à risque montre que les employés de nettoyage font plus de bronchites chroniques que d’asthmes allergiques.

Caractéristiques de l’asthme chez des employés de nettoyage, des employés de bureau et des employés d’autres professions à risque. : Zock JP, Kogevinas M, Sunyer J, Jarvis D, Toren K, Anto JM ; European Community Respiratory Health Survey. Respiratory and Environmental Health Research Unit, Institut Municipal d’lnvestigacio Medica, Barcelona, Spain. jpzock@imim.es dans Eur Respir J 2002 Sep ;20(3):679-85

Plusieurs études ont démontré un excès de risque d’asthme parmi les employés de nettoyage. Le but de cette analyse était de comparer les particularités cliniques, immunologiques et fonctionnelles associées à l’asthme chez des agents d’entretien et chez des employés d’autres groupes professionnels.

Employés d’entretien, travailleurs exposés à des agents de haut poids moléculaire, travailleurs exposés à des agents de bas poids moléculaires et employés de bureau ont été identifiés à partir d’une étude internationale épidémiologique.

La relation de l’asthme avec l’influence du sexe, le tabagisme, l’âge et l’atopie a été vérifiée.

L’importance des symptômes respiratoires, la mesure de l’hyperréactivité bronchique, les sensibilisations allergiques et la fonction respiratoire étaient comparés entre les asthmatiques des quatre groupes (analyse cas par cas).

- Le risque d’asthme chez les travailleurs exposés aux agents de bas poids moléculaire était plus important parmi les sujets non atopiques que parmi les sujets atopiques.
- L’analyse cas par cas ne montrait pas de différence majeure des caractéristiques de l’asthme entre employés de nettoyage et travailleurs exposés à des agents de haut ou bas poids moléculaire.
- Les employés de nettoyage asthmatiques étaient moins souvent atopiques, plus souvent atteints de bronchite chronique et ayant une fonction respiratoire basse comparativement aux employés de bureau.
- L’asthme des employés de nettoyage montrait de nombreuses similitudes avec celui des travailleurs connus pour exercer une profession à risque d’asthme.

La sensibilisation allergique ne semblait pas jouer un rôle important dans l’asthme en rapport avec la pratique du nettoyage.


Les Allergologues sont souvent confrontés au problème de ces travailleurs au contact de substances irritantes des voies respiratoires.

Indéniablement, cette étude traduit bien la réalité de terrain : peu d’allergie mais plutôt asthme non allergique intriqué d’une bronchite chronique.

Rien à voir, comparativement, avec l’asthme du boulanger : terrain atopique avéré et asthme allergique à la farine de blé.