Même comprimé ça fonctionne

mardi 24 mars 2015 par Dr Bertrand Lovato332 visites

Accueil du site > Maladies > Traitements > Même comprimé ça fonctionne

Même comprimé ça fonctionne

Même comprimé ça fonctionne

mardi 24 mars 2015, par Dr Bertrand Lovato

Tolérance de l’immunothérapie sublinguale aux comprimés de phléole chez les sujets atteints de rhinite allergique avec ou sans conjonctivite ou asthme. : Maloney J, Durham S, Skoner D, Dahl R, Bufe A, Bernstein D, Murphy K, Waserman S, Berman G, White M, Kaur A, Nolte H.

Safety of sublingual immunotherapy Timothy grass tablet in subjects with allergic rhinitis with or without conjunctivitis and history of asthma.

dans Allergy 2015 ; 70 : 302–309.

- Prérequis :

  • Les patients asthmatiques sont plus susceptibles de développer des effets adverses lors d’un traitement par immunothérapie sublinguale en comprimé (SLIT-cp), comme des réactions systémiques sévères ou un asthme aigu.
  • En utilisant les données de 8 essais de SLIT-cp graminées chez des sujets souffrants de rhinite allergique avec ou sans conjonctivite, les fréquences d’effets adverses ont été évaluées chez les adultes et les enfants avec ou sans histoire d’asthme.

- Méthodes :

  • Les données d’essais randomisés en double aveugle contre placébo avec des comprimés de phléole pour immunothérapie (ALK) ont été compilés pour analyse.
  • Les sujets avec un asthme non contrôlé ou un asthme sévère on été exclus des études.
  • Les fréquences d’effets adverses, œdème local (bouche ou gorge), réaction allergique systémique, asthme, ont été calculés.

- Résultats :

  • Sur les adultes (n=3314) et les enfants (n=881), 24% et 31%, respectivement, ont rapporté une histoire d’asthme.
  • Aucun œdème allergique local sérieux ou réaction allergique systémique sérieuse ne s’est produit chez les sujets asthmatiques traités par SLIT-cp.
  • Il n’y eu aucune preuve d’asthme induit par le traitement, réaction allergique systémique ou œdème local sévère chez les adultes ou enfants asthmatiques traités par SLIT-cp versus sujets sans asthme pendant ou hors période pollinique.
  • Il y avait 6/120 asthmes induits évalués comme sévères avec la SLIT-cp et 2/60 avec le placébo sans rapport avec l’existence ou pas d’un asthme (5 et 3 évènements respectivement).

- Conclusion :

  • Chez les sujets avec rhinite et/ou conjonctivite allergique atteints d’un asthme moyen bien contrôlé dans ces études, la SLIT-cp aux graminées n’a pas entrainé d’augmentation de fréquence d’effets adverses : œdème local sévère, réaction allergique systémique versus sujets sans asthme.
  • Il n’y a pas eu de preuve que le traitement aggrave un asthme existant.

Cette étude nord-américaine a tenté de prouver la bonne tolérance de l’immunothérapie allergénique aux pollens de graminées (phléole) sous forme de comprimé chez les patients porteurs de rhinite +/- conjonctivite avec histoire d’asthme.

Les auteurs ont compilés les données de 8 études portant sur des adultes ou des enfants (double aveugle contre placébo). Les asthmes sévères non contrôlés étaient exclus. Les effets indésirables tels que œdème local sévère, réaction systémique ou asthme induit étaient calculés.

Chez les sujets adultes ou enfants, asthmatiques ou pas, aucune réaction locale sévère ou réaction systémique n’a été constatée avec les comprimés de graminées. De plus, il n’y a pas eu d’effets indésirables locaux, généraux observés que ce soit hors période ou pendant la période pollinique.

Il n’a pas été constaté non plus de majoration d’asthme induit par rapport au groupe placébo.

En conclusion, chez les patients allergiques aux pollens de graminées (rhinite +/- conjonctivite) souffrants d’asthme contrôlé, l’immunothérapie sublinguale aux extraits de graminées par comprimés de phléole n’a pas montré d’effets indésirables systémiques ni d’effets locaux sévères.

Ce traitement est donc sûr sur le plan des effets indésirables sévères et ce quel que soit le niveau d’exposition pollinique. Seuls des effets adverses locaux bénins peuvent survenir. Le traitement peut donc être proposé sans risque majeur aux adultes et aux enfants allergiques. Espérons qu’il en soit de même pour les comprimés acariens…