Les biotechnologies de ma grand-mère

samedi 10 juillet 2004 par la rédaction

Accueil du site > Sciences > Les biotechnologies de ma grand-mère

Les biotechnologies de ma grand-mère

Les biotechnologies de ma grand-mère

samedi 10 juillet 2004

Lorsque l’on parle de biotechnologies on s’imagine tout de suite des techniques de pointes avec des noms qui font rêver et vous ramènent d’emblée au rang des plus parfaits béotiens : ADN recombinants, peptides, Immunothérapie et autres technicismes.

La Prehistin est une molécule "novatrice" promue par BioGentech et qui rentre en phase trois d’essais cliniques aux Etats-Unis dans le but de devenir le traitement sans ordonnance de l’allergie aux Etats-Unis.

Pourquoi Prehistin et en quoi c’est mieux ?

Le facteur chimique principalement responsable de l’allergie, c’est l’histamine : prurit, vasodilation, attraction des éosinophiles etc.

Les anti-histaminiques classiques se mettent en compétition avec elle et diminuent ainsi les symptômes en évitant le prurit, la vasodilatation et la mise en place de l’inflammation allergique.

Ces dernières années, il a également été mis en évidence un rôle d’induction de l’allergie par des taux élevés d’histamine.

La prehistin est censé jouer en amont de l’histamine : elle permet d’amener l’organisme à une synthèse moins forte de celle-ci.

Bon, ok mais c’est quoi la prehistin ?

La prehistin c’est de la cyanocobalamine. j’en vois qui lèvent un sourcil : oui oui, même famille que la vitamine B12.

Biogentech publie sur son site web quelques études montrant une corrélation entre taux élevés d’histamine et carence en cyanocobalamine ou si ce n’est carence : taux bas. Des taux élevés diminuent la synthèse d’histamine.

Là où ça me rappelle ma Grand-mère, c’est que celle-ci utilisait un produit pour inhiber la synthèse de l’histamine, autrefois vendu en pharmacie ET remboursé qui s’appelait Hypostamine° (dci : tritoqualine) et qui a prouvé les mêmes effets c’est à dire une diminution in vitro de la synthèse de l’histamine.

Alors la biotechnologie, c’est un retour vers le futur ?


Voir en ligne : Prehistin selon BioGentech

Portfolio