En images
Petites souris nippones + PVC = DA !

Petites souris nippones + PVC = DA !


Effets de l’exposition maternelle au di-(2-éthylhexyl) phtalate au cours de la vie foetale et/ou de la période néonatale sur la dermatite atopique de la progéniture mâle. : Yanagisawa R, Takano H, Inoue K, Koike E, Sadakane K, Ichinose T. (...)

lire la suite

Rubrique sciences

Connaître la cause précise au plus profond de la réaction cellulaire, le désordre qui s’est installé et qui fait que l’on devient allergique, voilà l’objectif des chercheurs. L’immunologie, la biologie, la chimie, la médecine s’associent pour décortiquer l’allergie et faire que demain ce fléau n’en soit plus un..

Derniers articles sciences

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 288
article du 3 02 2012 par Dr Céline Palussière

Les IgG4 sont de retour ! (ça faisait longtemps)

Pour parfaire la prise en charge de ses patients, l’allergologue est à l’affut de tout outil lui permettant de mieux appréhender l’efficacité de ses traitements. Cette étude propose une évaluation de l’immunothérapie spécifique grâce à un marqueur biologique : les IgG4 spécifiques. Non pas leur taux quantitatifs : trop simple ! Il s’agit là de leur activité inhibitrice de la liaison des IgE. Des sujets (...)
lire la suite 1367 lectures

article du 5 12 2011 par Dr Cécilia Nocent

Théorie hygiéniste : mythe ou réalité ?

Cette étude est intéressante car elle essaye de prouver scientifiquement la valeur de l’hypothèse hygiéniste qui est actuellement avancée pour expliquer l’épidémie d’asthme et d’atopie. Effectivement, on admet actuellement que l’amélioration des conditions d’hygiène et de la prise en charge préventive et thérapeutique des infections explique au moins en partie l’augmentation des atopiques et de l’asthme. On (...)
lire la suite 1717 lectures

article du 5 10 2011 par Dr Stéphane Guez

Le lymphocyte T : bouc émissaire de l’allergie multiple aux médicaments.

Les auteurs ont étudié les sous-populations lymphocytaires de patients ayant un syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse multiple par rapport à des patients non sensibilisés et des patients sains. Il existe un état de pré-activation de certaines sous-populations lymphocytaires spécifiques des différents médicaments. Cette étude très fondamentale est un premier pas vers une meilleure compréhension du (...)
lire la suite 888 lectures

article du 6 05 2011 par Dr Alain Thillay

Allergie alimentaire : mais que fait la barrière intestinale ?!

Dans le domaine de l’allergie alimentaire IgE dépendante, on peut se demander où commence la réaction en cas d’anaphylaxie systémique, dès la présence de l’allergène dans la lumière intestinale, ou bien, seulement lorsque celui-ci a passé la barrière intestinale. Alors, quel serait le rôle des anticorps dits bloquants, IgA et IgG, au niveau endoluminal et au niveau systémique ? C’est l’objectif que se (...)
lire la suite 1008 lectures

article du 5 05 2011 par Dr Stéphane Guez

Le nucléaire frappe maintenant le monde allergologique : une révolution est en marche !!

Dans ce travail fondamental, les auteurs démontrent à l’aide d’un modèle murin, qu’il est possible de déclencher une réaction anaphylactique active qui implique un système à IgG avec les basophiles. Les tests de déplétion puis restauration confirment l’implication des neutrophiles dans cette réaction anaphylactique. Ce travail est extrêmement intéressant va peut-être permettre de résoudre des mystères (...)
lire la suite 502 lectures

article du 11 02 2011 par Dr Céline Palussière

Claudine, je t’ai dans la peau

Après la filaggrine, voici la claudine, dans les acteurs possibles de la dermatite atopique. Cette protéine est localisée au niveau des jonctions étroites unissant les kératinocytes. Cette étude vise à établir le lien entre un défaut quantitatif ou fonctionnel en cette protéine et des lésions de type atopique, ainsi que les anomalies génétiques associées. Les auteurs ont étudié des échantillons (...)
lire la suite 719 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 288