Après le bulot, je suis complètement crevette !

mardi 19 décembre 2006 par Dr Hervé Couteaux4139 visites

Accueil du site > Allergènes > Alimentaires > Après le bulot, je suis complètement crevette !

Après le bulot, je suis complètement crevette !

Après le bulot, je suis complètement crevette !

mardi 19 décembre 2006, par Dr Hervé Couteaux

En matière d’allergie alimentaire, les allergènes cachés doivent être évités tout autant que les allergènes natifs. Certains adjuvants de médicaments sont fabriqués à partir de produits végétaux ou animaux. Ces produits dérivés peuvent être allergisants ou pas...

Les individus allergiques à la crevette tolèrent-ils la glucosamine dérivée de la crevette ? : J. Villacis*1, T. R. Rice*2, L. R. Bucci*3, J. M. El-Dahr*, L. Wild*, D. DeMerell*, D. Soteres* and S. B. Lehrer*

*Tulane University Health Sciences Center Department of Clinical Immunology, Allergy, and Rheumatology, New Orleans, LA, USA

dans Clinical & Experimental Allergy 36 (11), 1457-1461.

- Contexte :

  • On peut se poser la question de savoir si les sujets allergiques à la crevette tolèrent les produits contenant de la glucosamine étant donné que les carapaces de crevettes sont une source majeure de glucosamine destinée à la consommation humaine.

- Objectifs :

  • Le but de cette étude était de déterminer si les individus allergiques à la crevette pouvaient tolérer les doses thérapeutiques de glucosamine.

- Méthodes :

  • Des sujets avec une histoire d’allergie à la crevette ont été recrutés et examinés pour leur réactivité à la crevette sur le plan cutané par prick test et sur le plan des IgE spécifiques par une analyse ImmunoCAP.
  • 15 sujets avec des tests cutanés positifs à la crevette et un ImmunoCAP de classe 2 ou plus, ont été choisis pour test de provocation alimentaire en double aveugle contre placebo (DBPCFC) à l’aide des comprimés de glucosamine-chondroïtine contenant 1500 mg de glucosamine produite de façon synthétique (contrôle) ou de glucosamine produite à partir de crevette.
  • Les réactions immédiates, incluant des changements de débit de pointe et de tension artérielle, et les réactions retardées (jusqu’à 24 h après le test de provocation) par l’intermédiaire de questionnaires, ont été notées et évaluées.

- Résultats :

  • Tous les sujets ont toléré 1500 mg de glucosamine dérivée de la crevette ou de glucosamine synthétique, sans incident d’une réponse immédiate d’hypersensibilité.
  • Les débits de pointe et les tensions artérielles sont demeurés constants, et aucun sujet n’a eu des symptômes de réaction retardée dans les 24 h suivant le test de provocation.

- Conclusion :

  • Cette étude démontre que les suppléments de glucosamine des fabricants spécifiques ne contiennent pas de niveaux pertinents d’allergènes de crevette et donc apparaissent sans danger pour les sujets allergiques à la crevette.

La glucosamine, qu’elle soit synthétique ou dérivée de la crevette, ne présente aucun danger pour les sujets allergiques à la crevette.

Son principal rôle est de participer à la synthèse des glycosaminoglycanes (GAG), éléments qui participent à la structure des cartilages.

Glucosamine et sulfate de chondroïtine peuvent être associés et sont utilisés dans le traitement de l’arthrose.

Ceux de nos plus anciens lecteurs, curieux de connaître l’efficacité d’un tel traitement, se reporteront avec profit sur une publication du VIDAL à l’adresse suivante : Vidal

La glucosamine est obtenue par dépolymérisation de la chitine (composée de plusieurs unités de N-acétyl-D-glucosamine), dérivée de la carapace « déprotéinée » des crustacés.

On ne trouve pas de glucosamine dans les aliments.

Dans certaines fiches de glucosamine, figure toujours la mention de contre indication en cas d’allergie aux crustacés.

Enfin, on peut noter que le sulfate de chondroïtine peut être fabriqué à partir de cartilage de vaches, cochons et requins.

Il provient souvent de Chine et, le plus souvent, n’est guère standardisé.

Cette étude ne précise pas si les allergiques à la viande de porc peuvent consommer sans danger du sulfate de chondroïtine...