En images
Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!

Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!


Compliance et fardeau du traitement par adrénaline auto-injectable chez des adolescents ayant des allergies alimentaires : Saleh-Langenberg J, Flokstra-de Blok BMJ, Goossens NJ, Kemna JC, van der Velde JL, Dubois AEJ. The compliance and burden (...)

lire la suite

categorie urgence

Choc anaphylactique, oedème de Quincke, anaphylaxie de divers grades… L’allergie est une maladie mortelle.
Tous les allergologues redoutent ce sort pour leurs patients : il nous faut rassurer, gérer, prévoir et ne pas faire perdre d’énergie dans des comportements inutiles.
L’adrénaline et le bronchodilatateur sont les seuls médicaments de l’urgence vitale : ayez les toujours avec vous en cas d’allergie grave ! Et consultez : http://www.urgence-anaphylaxie.com/

Derniers articles urgence

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 102
article du 8 09 2015 par Dr Philippe Carré

Dans la famille des céphalosporines, je voudrais...euh ?

Dans cette étude italienne réalisée chez 102 sujets ayant eu une réaction allergique immédiate à des CS et par ailleurs des tests cutanés positifs, les auteurs ont évalué la possibilité d’utiliser des CS alternatives, après réalisation de tests cutanés à ces CS et d’un dosage des IgE au cefaclor. Les résultats montrent que les 102 sujets ont parfaitement toléré les 326 TP réalisés avec une ou plusieurs CS (...)
lire la suite 2412 lectures

article du 18 05 2015 par Dr Céline Palussière

Pour que les ados adhèrent...

L’éducation thérapeutique prend une place importante dans la gestion des allergies alimentaires, comme dans toute pathologie chronique. Les enjeux sont importants pour à la fois prévenir les réactions et gérer l’urgence. A l’adolescence, les réactions alimentaires sont statistiquement plus fréquentes et plus sévères que pendant l’enfance. Il était donc important de chercher à identifier quels sont les (...)
lire la suite 1310 lectures

article du 7 05 2015 par Dr Stéphane Guez

Les corticoïdes n’ont pas d’intérêt dans les urgences allergiques.

Les auteurs ont évalué l’intérêt de l’administration en service d’urgence de corticoïdes, soit pour une réaction allergique soit pour une anaphylaxie. L’utilisation de corticoïdes ne prévient pas une revisite des patients pour rechute allergique dans les 7 jours, et ne permet pas d’éviter une réaction anaphylactique biphasique. Cette étude est très intéressante car l’utilisation des corticoïdes est (...)
lire la suite 838 lectures

article du 23 04 2015 par Dr Stéphane Guez

TPO avec de l’œuf pasteurisé : ce n’est pas jeter de la poudre aux yeux !!

Les auteurs ont recherché si les allergènes majeurs de l’œuf étaient bien conservés dans la poudre d’œuf de poule complet cru mais pasteurisé par rapport à l’œuf cru de poule. Les tests in vitro montrent une capacité intacte de liaison des IgE sériques d’enfants allergiques à ces protéines dans les 2 présentations d’œufs. Cette étude est très importante car en démontrant la persistance des protéines majeures (...)
lire la suite 600 lectures

article du 10 04 2015 par Dr Céline Palussière

Quand la biologie part en croisade contre les tests de réintroduction alimentaires !

Les tests cutanés ou sanguins positifs dont on ne connaît pas la pertinence clinique sont fréquents. Chez les enfants notamment, la réalisation de bilans allergologiques larges met parfois en évidence des sensibilisations dont ont ne sait pas que faire. En ce qui concerne le blé, les manifestations clinique de l’allergie sont diverses, de la dermatite atopique au choc anaphylactique en passant par (...)
lire la suite 737 lectures

article du 3 04 2015 par Dr Philippe Carré

Dans l’allergie à l’arachide, on s’Ara h les cheveux avec tous les types !

Cette étude présente une analyse des différents types de sensibilisation moléculaire à l’arachide, par dosage des IgE spécifiques par la méthode ImmunoCAP, chez 150 sujets de différentes régions européens (68 allergiques à l’arachide et 82 tolérants) recrutés dans 2 études successives de la cohorte EuroPrevall, en les comparant à certaines données cliniques. Les patients avaient tous un TP alimentaire contre (...)
lire la suite 658 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 102