En images
Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???

Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???


Effets de la dysfonction des petites voies aériennes dans l’expression de l’asthme : focus sur les symptômes d’asthme et l’hyper-réactivité bronchique : van der Wiel E, Postma DS, van der Molen T, Schiphof-Godart L, ten Hacken NHT, van den Berge M. (...)

lire la suite

Rubrique asthme

L’allergie déclenche une inflammation locale. Lorsqu’elle a lieu dans les bronches cela est responsable d’asthme. Beaucoup de personnes asthmatiques confondent crise d’asthme et maladie asthmatique. La crise d’asthme est un réflexe de défense des bronches devant une souffrance brutale : il y a une gêne respiratoire intense, des sifflements. Il est rare de ne pas s’en rendre compte. Inversement, la maladie asthmatique est une inflammation chronique des petites bronches et, si celle-ci est progressive, vous pouvez détruire un grand pourcentage de vos voies aériennes en vous habituant progressivement à cette obstruction bronchique. Aujourd’hui, seule la pléthysmographie permet de visualiser cette maladie. L’asthme touche de plus en plus de personnes dans le monde et de plus en plus jeunes. Prise en charge tôt, il est parfaitement soignable.

Derniers articles asthme

0 | ... | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102 | 108 | 114 | 120 | ... | 654
article du 15 03 2013 par Dr Philippe Carré

Des p’tits pricks, des p’tits pricks, toujours des p’tits pricks..mais pour quels métiers ?

Le diagnostic des maladies professionnelles allergiques IgE dépendantes est souvent difficile en raison de la difficulté à identifier l’agent causal ; les outils diagnostiques associent l’histoire clinique, les prick-tests cutanés (PTC), le diagnostic in vitro et parfois les tests de provocation. La positivité des tests cutanés associée à l’existence de symptômes liés au travail sont les deux éléments (...)
lire la suite 588 lectures

article du 12 03 2013 par Dr Cécilia Nocent

Le débat sur les β2 agonistes : est-ce encore un problème ?

Il s’agit d’une revue des recommandations de la FDA concernant le bon usage des β2 agonistes de longue durée d’action (LABA). Les auteurs rappellent que la prescription de LABA dans l’asthme doit toujours être associée à la prescription de corticoïdes inhalés (ICS) même s’il existe d’autres traitements comme des antileucotriènes ou de la théophylline. Il est également rappelé que dans la prise en charge (...)
lire la suite 733 lectures

article du 6 03 2013 par Dr Philippe Carré

La parité oestrogénique n’est pas encore à l’ordre du jour dans l’asthme.

Il existe des différences dans l’incidence, la sévérité et la fluctuation des maladies allergiques chez les femmes par rapport aux hommes, ce qui laisse à penser que les hormones féminines (œstrogènes et progestérone) jouent un rôle actif dans ces maladies chez la femme. Alors que la prévalence de l’asthme est plus grande chez les garçons avant la puberté, la courbe s’inverse après avec une sévérité (...)
lire la suite 1179 lectures

article du 28 02 2013 par Dr Cécilia Nocent

Dis moi ce que tu exhales et je te dirai qui tu seras plus tard…

Il s’agit d’une étude réalisée par une équipe suisse, publiée dans Allergy qui cherche à identifier les enfants en bas âge qui risque de développer plus tard un asthme. Les auteurs ont donc suivi 391 enfants en bas âge (3 à 47 mois), qui présentaient des symptômes respiratoires bas et ils ont cherché à identifier des facteurs pronostic de développement ultérieur d’un asthme. Il existait déjà un score (API) (...)
lire la suite 601 lectures

article du 26 02 2013 par Dr Philippe Carré

Méfiez-vous à l’effort : l’asthme léger et la bronchite chronique ne paient pas de mine, et pourtant…

Les auteurs ont évalué, dans une population de 683 sujets italiens ayant un asthme léger, une rhinite ou une bronchite chronique, par rapport à un groupe de 302 sujets sains, le degré éventuel de limitation à l’exercice par la réalisation d’un test de marche de 6 minutes (TDM6). Les résultats montrent que : l’asthme léger et la bronchite chronique sont associés à une réduction du TDM6la rhinite n’est pas (...)
lire la suite 1012 lectures

article du 8 02 2013 par Dr Philippe Carré

Allo LTD4 ? Ici Métacholine, tu réponds aussi ?

Les leucotriènes cystéinés jouent un rôle important dans l’inflammation des voies aériennes en stimulant la sécrétion du mucus, la vasoconstriction, la perméabilité vasculaire et la bronchoconstriction. Les inhibiteurs de leucotriènes (et notamment le montelukast, seul disponible en France) ont une efficacité chez certains patients asthmatiques, et les recommandations GINA les réservent aux asthmes (...)
lire la suite 777 lectures

0 | ... | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102 | 108 | 114 | 120 | ... | 654