En images
Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???

Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???


Effets de la dysfonction des petites voies aériennes dans l’expression de l’asthme : focus sur les symptômes d’asthme et l’hyper-réactivité bronchique : van der Wiel E, Postma DS, van der Molen T, Schiphof-Godart L, ten Hacken NHT, van den Berge M. (...)

lire la suite

Rubrique asthme

L’allergie déclenche une inflammation locale. Lorsqu’elle a lieu dans les bronches cela est responsable d’asthme. Beaucoup de personnes asthmatiques confondent crise d’asthme et maladie asthmatique. La crise d’asthme est un réflexe de défense des bronches devant une souffrance brutale : il y a une gêne respiratoire intense, des sifflements. Il est rare de ne pas s’en rendre compte. Inversement, la maladie asthmatique est une inflammation chronique des petites bronches et, si celle-ci est progressive, vous pouvez détruire un grand pourcentage de vos voies aériennes en vous habituant progressivement à cette obstruction bronchique. Aujourd’hui, seule la pléthysmographie permet de visualiser cette maladie. L’asthme touche de plus en plus de personnes dans le monde et de plus en plus jeunes. Prise en charge tôt, il est parfaitement soignable.

Derniers articles asthme

0 | ... | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102 | 108 | ... | 654
article du 28 05 2013 par Dr Philippe Carré

Le traitement de l’asthme infantile est simple : de l’huile d’olive à gogo !

Le régime dit « Méditerranéen » se réfère à des habitudes diététiques de certaines zones de la région Méditerranéenne riches en oliveraies, régime qui est pauvre en acides gras saturés et riche en carbohydrates, en fibres et en antioxydants, et qui contient beaucoup d’acides gras mono-insaturés et n-3 poly-insaturés, qui proviennent en grande partie de l’huile d’olive, et dans certaines régions du poisson. (...)
lire la suite 2787 lectures

article du 27 05 2013 par Dr Stéphane Guez

Nouvelle pratique allergologique : renifler un patient sous le nez permet de dépister son asthme !!

Les auteurs ont étudié l’intérêt d’un nouvel appareil de mesure qui étudie les composé organiques volatils exsufflés par le nez dans l’asthme. Les résultats montrent que les mesures permettent d’identifier les asthmatiques avec une bonne corrélation prédictive de l’efficacité des corticoïdes dans le traitement de cet asthme. Il s’agit d’un travail très particulier pour une nouvelle approche du diagnostic de (...)
lire la suite 547 lectures

article du 23 05 2013 par Dr Philippe Carré

Allez les ados asthmatiques, bougez-vous : tous à l’aérobique !

Dans cette étude réalisée chez 162 adolescents norvégiens âgés de 13 ans, asthmatiques ou non, un niveau d’activité physique vigoureux était associé de façon positive, et l’épaisseur du pli cutané de façon négative, avec la VO2max chez les adolescents asthmatiques uniquement ; chez les non asthmatiques, seule l’épaisseur du pli cutané était négativement associée à la VO2max, mais pas l’activité physique. (...)
lire la suite 544 lectures

article du 15 05 2013 par Dr Philippe Carré

Atopie et éosinophiles : le partenariat pour tous les asthmatiques ?

Cette étude d’une population américaine âgée de 6 ans ou plus a montré une interaction synergique additive entre l’atopie et un taux élevé d’éosinophiles dans l’asthme courant. Cependant, cette interaction n’était pas homogène selon les différentes catégories d’âge ; on notait, en fonction de l’augmentation de l’âge, une transition entre une interaction complète entre les 2 facteurs de risque chez les sujets (...)
lire la suite 1027 lectures

article du 7 05 2013 par Dr Philippe Carré

Les asthmatiques ne manquent pas de gènes, et ça leur donne un profil particulier.

Cette étude est la première à approcher la relation entre l’asthme, un panel de variants géniques à risque d’asthme et des taux de différents métabolites, à partir de la mesure de 151 phénotypes obtenus par spectrométrie provenant d’échantillons sériques d’une cohorte de 3044 adules allemands. Les auteurs ont identifié des associations positives avec des taux de diverses phosphatidylcholines (PC) (...)
lire la suite 552 lectures

article du 29 04 2013 par Dr Philippe Carré

La pollution urbaine pèse lourd chez les enfants asthmatiques.

Dans cette étude en milieu urbain concernant une population essentiellement afro-américaine, l’effet d’une exposition aux particules intérieures de PM 2.5 sur les symptômes d’asthme était plus grand chez les enfants en surpoids et obèses, par rapport aux enfants de poids normal. Les auteurs trouvaient un résultat identique chez les enfants en surpoids ou obèses exposés au NO2 intérieur. Ces résultats (...)
lire la suite 422 lectures

0 | ... | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90 | 96 | 102 | 108 | ... | 654