En images
Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???

Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???


Effets de la dysfonction des petites voies aériennes dans l’expression de l’asthme : focus sur les symptômes d’asthme et l’hyper-réactivité bronchique : van der Wiel E, Postma DS, van der Molen T, Schiphof-Godart L, ten Hacken NHT, van den Berge M. (...)

lire la suite

Rubrique asthme

L’allergie déclenche une inflammation locale. Lorsqu’elle a lieu dans les bronches cela est responsable d’asthme. Beaucoup de personnes asthmatiques confondent crise d’asthme et maladie asthmatique. La crise d’asthme est un réflexe de défense des bronches devant une souffrance brutale : il y a une gêne respiratoire intense, des sifflements. Il est rare de ne pas s’en rendre compte. Inversement, la maladie asthmatique est une inflammation chronique des petites bronches et, si celle-ci est progressive, vous pouvez détruire un grand pourcentage de vos voies aériennes en vous habituant progressivement à cette obstruction bronchique. Aujourd’hui, seule la pléthysmographie permet de visualiser cette maladie. L’asthme touche de plus en plus de personnes dans le monde et de plus en plus jeunes. Prise en charge tôt, il est parfaitement soignable.

Derniers articles asthme

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 654
article du 4 02 2014 par Dr Bertrand Lovato

Vitamine D et allergie

La vitamine D est une vitamine liposoluble apportée par l’alimentation ; elle peut être considérée comme une « hormone » en raison de la grande variété de ses effets extra osseux, notamment sur le système immunitaire. Au cours des dix dernières années, plusieurs études ont suggéré des relations épidémiologiques entre de faibles taux sériques de 25 (OH)D et l’augmentation des risques de diverses pathologies (...)
lire la suite 3007 lectures

article du 3 02 2014 par Dr Alain Thillay

Flore intestinale et asthme.

Le microbiote intestinal humain (microflore intestinale) compte de 10 000 à 100 000 milliards de microorganismes ce qui correspond à près de 10 fois le nombre de nos cellules. In utero, le tube digestif est stérile mais sera colonisé dès la naissance. Ce microbiote sera essentiel au développement de l’hôte qui se diversifiera durant toute la première année pour devenir proche de la composition du (...)
lire la suite 1151 lectures

article du 31 01 2014 par Dr Philippe Carré

Ça gêne les enfants d’avoir de mauvais gènes, ou comment la BPCO débute dès la conception !

Il s’agit probablement de la première étude qui ait testé l’hypothèse que des variants génétiques connus comme étant associés à la BPCO et à une baisse de la fonction respiratoire chez l’adulte, soient associés à la fonction respiratoire et aux sifflements précoces dans la petite enfance. Les résultats soutiennent l’hypothèse que la BPCO peut avoir son origine dans la petite enfance, en montrant des (...)
lire la suite 420 lectures

article du 29 01 2014 par Dr Cécilia Nocent

Soyez zen pendant votre grossesse ou comment culpabiliser des futures mères…

Il s’agit d’une étude néerlandaise parue dans le JACI en 2013 qui s’intéresse à la relation possible entre une détresse psychologique pendant la grossesse et l’apparition de sifflements chez l’enfant. Il s’agit d’une étude prospective sur presque 5000 enfants. L’évaluation de la détresse psychologique des parents était faite grâce à un questionnaire bref d’inventaire de symptômes. Il s’agit d’un (...)
lire la suite 431 lectures

article du 17 01 2014 par Dr Philippe Carré

Cigarettes électroniques : on est en plein brouillard !

Cette revue française, réalisée par le laboratoire de Granulométrie et de Dépôt des Aérosols de l’Assistance Publique de Paris, aborde les différentes connaissances actuelles concernant la e-cig : technique de génération de l’aérosol, caractéristiques de l’aérosol, propriétés et toxicité du propylène glycol, toxicité des additifs, effets sur la santé (chez les fumeurs actifs et passifs), toxicité à long terme, (...)
lire la suite 621 lectures

article du 6 01 2014 par Dr Philippe Carré

Peut-on prédire l’asthme en scorant les petits enfants siffleurs ?

Les parents d’enfants d’âge préscolaire qui présentent des symptômes évoquant de l’asthme (sifflements, toux sèche), se demandent souvent si leurs enfants auront plus tard un asthme persistant. On sait approximativement qu’environ 30% de ces enfants auront de l’asthme quand ils seront scolarisés, mais il est difficile de le prévoir à l’échelon individuel. Plusieurs modèles prédictifs ont été proposés, (...)
lire la suite 290 lectures

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 654