En images
Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???

Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???


Effets de la dysfonction des petites voies aériennes dans l’expression de l’asthme : focus sur les symptômes d’asthme et l’hyper-réactivité bronchique : van der Wiel E, Postma DS, van der Molen T, Schiphof-Godart L, ten Hacken NHT, van den Berge M. (...)

lire la suite

Rubrique asthme

L’allergie déclenche une inflammation locale. Lorsqu’elle a lieu dans les bronches cela est responsable d’asthme. Beaucoup de personnes asthmatiques confondent crise d’asthme et maladie asthmatique. La crise d’asthme est un réflexe de défense des bronches devant une souffrance brutale : il y a une gêne respiratoire intense, des sifflements. Il est rare de ne pas s’en rendre compte. Inversement, la maladie asthmatique est une inflammation chronique des petites bronches et, si celle-ci est progressive, vous pouvez détruire un grand pourcentage de vos voies aériennes en vous habituant progressivement à cette obstruction bronchique. Aujourd’hui, seule la pléthysmographie permet de visualiser cette maladie. L’asthme touche de plus en plus de personnes dans le monde et de plus en plus jeunes. Prise en charge tôt, il est parfaitement soignable.

Derniers articles asthme

0 | ... | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | ... | 654
article du 16 10 2014 par Dr Cécilia Nocent

Et si l’asthme prédisposait à la BPCO ???

Cette étude publiée dans Thorax émane d’une équipe australienne. Il s’agit d’une étude épidémiologique longitudinale qui force le respect. En effet des enfants sont recrutés à l’âge de 6-7 ans et sont suivis tous les 7 ans jusqu’à l’âge de 50 ans. Ce papier s’intéresse à la santé respiratoire de la population à 50 ans mais l’étude se poursuit toujours. L’effectif à 50 ans est de 346 sujets dont seulement 197 ont (...)
lire la suite 654 lectures

article du 14 10 2014 par Dr Philippe Carré

Tempérament éosinophile ou neutrophile dans l’asthme : quel est le plus adapté pour la pratique clinique ?

Les auteurs ont évalué l’hypothèse que les cellules circulantes du sang, et/ou leurs rapports, pouvaient refléter le phénotype inflammatoire des voies aériennes chez des asthmatiques mal contrôlés par le traitement, par rapport aux comptes cellulaires de l’expectoration induite qui est la méthode de référence, mais qui est une technique plus invasive et difficile à réaliser en pratique clinique. Ils ont (...)
lire la suite 1186 lectures

article du 6 10 2014 par Dr Philippe Carré

Le déclin n’attend pas le nombre des années chez l’asthmatique.

Des études antérieures ont montré que les sujets asthmatiques et atopiques mais faibles fumeurs (moins de 10 paquets/années) avaient un déclin lent de la function respiratoire et une faible mortalité, alors que ceux sans asthme ou atopie mais gros fumeurs avaient un déclin rapide de leur fonction respiratoire. Pour éliminer des facteurs confondants, les auteurs ont repris les données de la fonction (...)
lire la suite 191 lectures

article du 1 10 2014 par Dr Cécilia Nocent

Supplémenter les nourrissons en vitamine D pour éviter l’asthme ? Pourquoi pas ???

Cette étude britannique publiée dans Allergy cherche à comprendre le rôle de la vitamine D dans les pathologies respiratoires allergiques de la petite enfance. Depuis plusieurs années, on trouve des articles montrant une association entre la carence en vitamine D et le développement de pathologies comme l’asthme. Cependant les études montrent souvent une association sans expliquer les faits. Les (...)
lire la suite 295 lectures

article du 29 09 2014 par Dr Philippe Carré

Toux chronique : il faut toujours rester dans le vague !

A partir d’expérimentations chez l’homme et le cobaye, des travaux ont suggéré que la théophylline pourrait représenter une alternative efficace et de faible coût des opioïdes dans le traitement de la toux, pourrait être mieux tolérée et prescrite dans la toux chronique. Dans cette étude, l’activité anti-tussive de la théophylline a été démontrée dans un modèle de cobaye vis à vis de la provocation à la (...)
lire la suite 690 lectures

article du 24 09 2014 par Dr Philippe Carré

Est-ce grave quand on est asthmatique d’être de tempérament neutrophile ?

Cette étude a été réalisée dans le cadre du SARP (Programme de Recherche sur l’Asthme Sévère), et a intégré des mesures d’inflammation cellulaire, les caractéristiques cliniques et les variables physiologiques, dans une analyse en cluster de 423 sujets qui ont eu une analyse des comptes cellulaires à la fois dans le sang et dans l’expectoration induite. Les auteurs ont identifié 4 sous-populations (...)
lire la suite 392 lectures

0 | ... | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | ... | 654