En images
Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???

Et si les petites voies aériennes n’étaient que du vent ???


Effets de la dysfonction des petites voies aériennes dans l’expression de l’asthme : focus sur les symptômes d’asthme et l’hyper-réactivité bronchique : van der Wiel E, Postma DS, van der Molen T, Schiphof-Godart L, ten Hacken NHT, van den Berge M. (...)

lire la suite

Rubrique asthme

L’allergie déclenche une inflammation locale. Lorsqu’elle a lieu dans les bronches cela est responsable d’asthme. Beaucoup de personnes asthmatiques confondent crise d’asthme et maladie asthmatique. La crise d’asthme est un réflexe de défense des bronches devant une souffrance brutale : il y a une gêne respiratoire intense, des sifflements. Il est rare de ne pas s’en rendre compte. Inversement, la maladie asthmatique est une inflammation chronique des petites bronches et, si celle-ci est progressive, vous pouvez détruire un grand pourcentage de vos voies aériennes en vous habituant progressivement à cette obstruction bronchique. Aujourd’hui, seule la pléthysmographie permet de visualiser cette maladie. L’asthme touche de plus en plus de personnes dans le monde et de plus en plus jeunes. Prise en charge tôt, il est parfaitement soignable.

Derniers articles asthme

0 | ... | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | ... | 654
article du 2 06 2014 par Dr Philippe Carré

Chez les asthmatiques, le déclin respiratoire attend bien le nombre des années.

Dans cette étude européenne cas–contrôle multicentrique de plus de 3300 sujets inclus dans l’étude de suivi GA2LEN entre septembre 2008 et avril 2010, les auteurs montrent que : les sujets asthmatiques ont un rapport VEMS/CVF post-broncho-dilatateur plus faible que les sujets contrôlesque cette différence augmente avec l’âgeque le niveau de cette différence avec l’âge est comparable à celle des sujets (...)
lire la suite 452 lectures

article du 29 05 2014 par Dr Cécilia Nocent

Et si on reparlait des plaquettes dans l’asthme ?

Il s’agit d’une étude chinoise parue dans Respiration qui s’intéresse à l’inflammation systémique au travers du volume plaquettaire moyen dans l’asthme. Les auteurs ont comparé le volume plaquettaire moyen, le niveau de CRP, le taux de leucocytes, la fonction respiratoire et les gaz du sang dans trois groupes : des asthmatiques contrôlés, des asthmatiques en exacerbation et des sujets sains. Ils ont (...)
lire la suite 1773 lectures

article du 20 05 2014 par Dr Philippe Carré

Dis-moi si tu siffles, je te dirai qui tu seras plus tard !

Dans cette large étude de cohorte de population incluant 3251 enfants suédois qui ont été suivis de façon prospective de l’enfance jusqu’à l’âge de 8 ans : 25% avaient des sifflements avant l’âge de 2 ansleur risque d’asthme à 8 ans était 4 fois plus grand que les enfants non siffleurs4 facteurs de risque cliniques indépendants d’asthme ont été observés : l’hérédité, la sévérité des sifflements, l’eczéma et (...)
lire la suite 273 lectures

article du 14 05 2014 par Dr Philippe Carré

Asthmatique : montre-moi ce que tu craches, je te dirai qui tu es !

Les auteurs ont étudié chez cent vingt neuf patients ayant un asthme léger à modéré et indemnes de tout traitement par corticoïdes, si les comptes d’éosinophiles et les concentrations de PCE dans les expectorations étaient reliés de façon différente aux indices cliniques et fonctionnels de l’asthme. Les conclusions montrent que : les comptes d’éosinophiles et les concentrations de PCE des expectorations (...)
lire la suite 375 lectures

article du 22 04 2014 par Dr Philippe Carré

Les enfants asthmatiques sont aberrants face aux bactéries.

Cette étude montre que les enfants ayant de l’asthme à l’âge scolaire ont une réponse immunitaire anormale à des bactéries pathogènes dès l’âge de 6 mois. Cette réponse immune aberrante est caractérisée par des taux élevés d’IL-5 et d’IL-13 en réponse aux trois bactéries pathogènes des voies aériennes, alors que les taux d’IL-17 et d’IL-10 sont augmentés en réponse à H influenzae et M catarrhalis et diminués pour (...)
lire la suite 336 lectures

article du 8 04 2014 par Dr Philippe Carré

Même les très jeunes enfants peuvent se faire remodeler.

Les auteurs ont examiné les biopsies bronchiques de 30 enfants âgés de 3 à 44 mois, à l’occasion d’une fibroscopie bronchique réalisée pour des raisons cliniques diverses non liées directement à cette étude. Ils ont comparé les résultats chez des enfants à risque de développer de l’asthme (selon les critères de l’Index Prédictif d’Asthme : Castro-Rodriguez Am J Respir Crit Care Med 2000 :0162 : 1403-1406) par (...)
lire la suite 308 lectures

0 | ... | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | ... | 654