En images
Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!

Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!


Urticaire au froid familial atypique : description d’une nouvelle affection héréditaire. : Chhavi Gandhi, MDa, Chris Healy, MDb, Alan A. Wanderer, MDc, Hal M. Hoffman, MDade a Division of Rheumatology, Allergy, and Immunology, University of (...)

lire la suite

Rubrique urticaire

L’urticaire (avec ou sans oedème) est une maladie complexe dont le bilan est long, difficile et parfois décevant tant les causes possibles sont multiples. Les allergies en sont rarement responsables mais, parfois, elles peuvent en être la cause. La plupart des urticaires sont déclenchées pas des infections ou des prises médicamenteuses. Une fois enclenchée, l’urticaire peut se chroniciser et son évolution ne plus avoir de lien direct avec sa cause initiale. En moyenne, une urticaire chronique évolue sur 4 ans. Heureusement, un traitement précoce permet de les stopper plus rapidement.

Derniers articles urticaire

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66
article du 11 04 2004 par Dr Alain Thillay

Ça me gratouille, c’est peut-être la thyroïde ? Dites !

Cette solide étude montre indiscutablement que près d’un tiers des patients souffrant d’urticaire chronique ont des auto-anticorps thyroïdiens (anti-thyroperoxydase et anti-récepteurs de la TSH). Elle montre aussi que les grands bilans étiologiques d’une urticaire chronique sont moins productifs pour ne pas dire non productifs. Cela veut dire que devant une urticaire chronique la mesure des (...)
lire la suite 10426 lectures

article du 5 02 2004 par Dr Stéphane Guez

Une urticaire qui se termine dans une chambre stérile d’hématologie : rare mais angoissant !!

Les auteurs rapportent d’un garçon de 10 ans qui a présenté une urticaire avec une hyper éosinophilie. Si initialement la symptomatologie clinique évoquait un syndrome hyper éosinophilique, l’évolution a malheureusement révélé une leucémie aigue lymphoblastique à éosinophiles. La médecine reste difficile, et pour l’allergologue et le dermatologue, l’urticaire chronique est un vrai casse-tête. Si la plupart (...)
lire la suite 4950 lectures

article du 18 12 2003 par Dr Alain Thillay

Urticaire à la tartrazine : une tarte à la crème ?

La tartrazine (E 102) est un colorant alimentaire surtout pâtissier que l’on retrouve donc en pâtisserie, biscuiterie, confiserie mais aussi dans le poisson séché ou salé. Dans une publication récente F. RANCÉ et G. DUTAU communiquent les chiffres de deux publications concernant la prévalence des réactions adverses aux additifs et colorants alimentaires, l’une la situe entre 0,026 p. cent et 0,040 p. (...)
lire la suite 10282 lectures

article du 26 11 2003 par Dr Stéphane Guez

Non patron, j’ai soif mais pas de « pressions » sinon ça gratte, plutôt un grand verre d’Immunoglobulines.

Dans ce travail, les auteurs démontrent qu’un traitement par fortes doses d’Ig par voie IV peut améliorer de façon significative des patients qui présentent une urticaire retardée sévère à la pression. Le test cutané au sérum auto logue n’apporte pas d’information prédictive d’une bonne réponse aux Ig IV. L’urticaire chronique est difficile à traiter et désespère aussi bien les patients atteints que les (...)
lire la suite 3033 lectures

article du 11 11 2003 par Dr Stéphane Guez

Faut-il abattre l’helico pour ne plus avoir peur des attaques urticariennes ?

Les auteurs ont trouvé seulement 10 études qui permettent de conclure à l’efficacité ou non d’un traitement contre l’helicobacter chez les patients présentant une urticaire chronique avec sérologie helicobacter positive. La réponse est positive : il faut traiter efficacement cette infection ce qui entraîne une rémission de l’urticaire significative. Ce travail est intéressant et permet d’apporter une (...)
lire la suite 4355 lectures

article du 30 09 2003 par Dr Stéphane Guez

Rapport entre la journée sans voiture et l’urticaire chronique ? dans les 2 cas on utilise le Cyclo (sporine !!).

Dans ce travail les auteurs démontrent qu’il est possible d’utiliser la cyclosporine chez des patients présentant une urticaire chronique idiopathique avec test au sérum autologue positif. Ce traitement est bien toléré avec une bonne efficacité même dans des urticaires sévères. Ce travail est très intéressant car les cliniciens sont toujours dépités de la mauvaise réponse des patients ayant une urticaire (...)
lire la suite 2550 lectures

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66