En images
Allergie aux pollens : le bon allergologue doit être aussi un bon profileur !!

Allergie aux pollens : le bon allergologue doit être aussi un bon profileur !!


Profil allergénique de l’allergie à la fléole et modifications immunologiques induites par l’immunothérapie spécifique. : Beitia J.M. · López-Matas M.A. · Alonso A. · Vega A. · Mateo B. · Cárdenas R. · Carnés J. aAllergy Service, Hospital de Guadalajara, (...)

lire la suite

categorie conjonctivite

Les conjonctivites ou kérato-conjonctivites, sont des maladies fréquentes. Elles signent l’inflammation de la muqueuse oculaire (conjonctive) et ne sont pas forcément de nature allergique. Lorsqu’elles le sont, elles sont plutôt bilatérales, accompagnées de prurit et de rhinite voir de lésions cutanées (paupières). Les kératites vernales ne sont probablement pas allergiques bien qu’elles semblent liées aux pollens présents.

Derniers articles conjonctivite

0 | 6 | 12 | 18 | 24
article du 24 02 2012 par Dr Stéphane Guez

Allergologue, il faut avoir la profiline à l’œil !!

Dans ce travail, les auteurs font la démonstration que la profiline, allergène alimentaire connu, peut aussi être un aéroallergène significatif en étudiant des patients ayant une rhinoconjonctivite aux pollens et chez lesquels sont réalisés des tests de provocation conjonctivaux avec une profiline purifiée. Ces résultats sont très intéressants car ils permettent d’une part de mieux connaître le rôle (...)
lire la suite 1428 lectures

article du 30 01 2012 par Dr Geneviève DEMONET

Un test de provocation conjonctival pour éclairer la kérato-conjonctivite atopique…

La kératoconjonctivite atopique est associée à la dermatite atopique. Cette pathologie chronique évolue souvent par poussées. Le rôle de la sensibilisation atopique n’est cependant pas clairement défini. Une étude menée chez 11 patients présentant une kératoconjonctivite atopique modérée éclaire le sujet… Un test de provocation conjonctival a été réalisé sur un œil avec un pollen auquel le patient était (...)
lire la suite 1536 lectures

article du 23 11 2011 par Dr Geneviève DEMONET

Le pollen dans la peau…

L’introduction de la voie sublinguale a facilité l’administration de l’immunothérapie. Si les effets secondaires, essentiellement oro-pharyngés et digestifs constituent parfois un frein au traitement, l’écueil principal de la méthode est l’observance. Une nouvelle voie d’administration, la voie épicutanée, utilisée au départ dans l’allergie alimentaire, est actuellement étudiée pour les aéroallergènes. (...)
lire la suite 357 lectures

article du 2 02 2011 par Dr Alain Thillay

Maya l’abeille au secours des allergiques au pollen de bouleau !

Peu d’études à haut niveau statistique existent pour évaluer l’intérêt des thérapeutiques adjuvantes dans le traitement des maladies allergiques IgE dépendantes. Ici, ces auteurs finlandais tentent de montrer l’intérêt du traitement des allergiques au pollen de bouleau par la prise d’un miel additionné de pollen de bouleau. Soixante et un sujets ont été enrôlés. En fait, trois bras, 22 patients sous (...)
lire la suite 2391 lectures

article du 6 07 2010 par Dr Philippe Carré

La chambre serait-elle le meilleur endroit pour contrôler l’exposition allergénique ?

Cette étude visait à étudier et comparer la sensibilité, la spécificité et la reproductibilité du résultat de mesures cliniques et biologiques chez 60 patients ayant une RAS et 60 sujets témoins, exposés de façon naturelle aux pollens, ou par le biais d’une chambre d’exposition environnementale où la concentration précise des grains de pollens, la température et l’humidité étaient surveillées. Les scores (...)
lire la suite 772 lectures

article du 22 04 2010 par Dr Stéphane Guez

L’extrait de champignon est le meilleur traitement de la kératoconjonctivite vernale de l’enfant.

Les auteurs montrent que le traitement précoce de la kératoconjonctivite vernale de l’enfant par un traitement prolongé par cyclosporine à 1% est un traitement plus efficace que les autres modalités thérapeutiques. Il n’y a pas de passage de cyclosporine dans le sang et aucune lésion des cellules cornéennes. La cyclosporine agit donc plus vite et plus longtemps avec une efficacité bien meilleure si (...)
lire la suite 3692 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24