En images
Faut-il interdire les anesthésies générales aux coiffeuses ?

Faut-il interdire les anesthésies générales aux coiffeuses ?


Prévalence des IgE contre les agents bloquants neuromusculaires dans les métiers de la coiffure et de la boulangerie. : S. Dong, D. S. Acouetey, R.-M. Guéant-Rodriguez, D. Zmirou-Navier, T. Rémen, M. Blanca, P. M. Mertes and J.-L. Guéant, dans (...)

lire la suite

Rubrique médicaments

Les médicaments sont des substances complexes et dont la dégradation par notre corps est très incomplètement connue. Certains médicaments sont fréquemment responsables d’allergies : pénicilline, sulfamides, macrolides etc.. d’autres le sont plus rarement et sont souvent associés à une génétique favorable. Le diagnostic d’allergie médicamenteuse est difficile et avant de l’affirmer, il faudra pratiquer un bilan auprès d’allergologues spécialisés.

Derniers articles médicaments

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 150
article du 8 09 2015 par Dr Philippe Carré

Dans la famille des céphalosporines, je voudrais...euh ?

Dans cette étude italienne réalisée chez 102 sujets ayant eu une réaction allergique immédiate à des CS et par ailleurs des tests cutanés positifs, les auteurs ont évalué la possibilité d’utiliser des CS alternatives, après réalisation de tests cutanés à ces CS et d’un dosage des IgE au cefaclor. Les résultats montrent que les 102 sujets ont parfaitement toléré les 326 TP réalisés avec une ou plusieurs CS (...)
lire la suite 2393 lectures

article du 27 05 2015 par Dr Philippe Carré

Les souris enceintes peuvent se shooter au paracétamol !

Il est de plus en plus à la mode ces derniers mois de crier haro sur le paracétamol. Des études épidémiologiques ont évoqué le rôle de la prise de paracétamol pendant la grossesse dans l’augmentation du risque d’asthme infantile ; mais le lien de causalité est difficile à affirmer en raison de facteurs confondants, et notamment des infections virales à l’occasion desquelles le paracétamol est souvent (...)
lire la suite 465 lectures

article du 10 02 2015 par Dr Stéphane Guez

Exploration de l’allergie aux antibiotiques : l’hôpital sinon rien, merci !

Les auteurs ont évalué l’exploration de l’allergie à la cefuroxime survenant en peropératoire. Le temps de survenue par rapport à l’injection ne permet pas de faire le diagnostic d’hypersensibilité qui repose surtout sur les tests cutanés et sur le test de réintroduction en milieu protégé. Ce travail est intéressant car il y a peu de données concernant l’exploration de l’allergie aux céphalosporines. Les (...)
lire la suite 928 lectures

article du 3 02 2015 par Dr Stéphane Guez

Incorrigible docteurs : « le test est négatif mais vous ferez peut-être une allergie » !!

Les auteurs ont testé la valeur prédictive négative du TPO aux médicaments chez les enfants. La valeur est bonne, de 95,6%, mais pas de 100% : donc certains enfants auront une réaction lors de la reprise du médicament avec un nouveau bilan qui fera la preuve d’une allergie réelle au médicament testé. Ce travail clinique est intéressant et confirme le grand intérêt des TPO chez les enfants pour (...)
lire la suite 930 lectures

article du 13 01 2015 par Dr Philippe Carré

Attention aux erreurs d’aiguillage dans l’allergie médicamenteuse : un train peut en cacher un autre.

Le LYS a des effets bactéricides puissants, et l’œuf (qui contient 1 à 3g de LYS/l) est une source principale de LYS utilisée à cet effet dans l’alimentation et l’industrie pharmaceutique ; mais l’œuf est aussi une cause fréquente d’allergie alimentaire chez l’enfant, le LYS étant un des allergènes majeurs (Gal d 4), avec une fréquence de sensibilisation de plus de 35% chez les sujets ayant une (...)
lire la suite 543 lectures

article du 9 10 2014 par Dr Philippe Carré

En allergologie anesthésique, Sherlock Holmes devrait servir de modèle.

Cette étude rétrospective monocentrique a été réalisée dans le centre national de référence des allergies péri-opératoires au Danemark, et a évalué 343 patients suspects d’allergie péri-opératoire entre 2004 et 2012. Le but de l’étude était d’évaluer la prévalence, la sensibilité et la spécificité de l’allergie à la chlorhexidine, en réalisant 4 tests diagnostiques combinés : le dosage des IgEs, le test de (...)
lire la suite 383 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 150