En images
Faire le tour des Bet v 1 c’est du bouleau mais ça a aussi du charme !!

Faire le tour des Bet v 1 c’est du bouleau mais ça a aussi du charme !!


Les allergènes Bet-v1 de plusieurs espèces de fagales peuvent sensibiliser les patients atopiques. : Hauser, M., Asam, C., Himly, M., Palazzo, P., Voltolini, S., Montanari, C., Briza, P., Bernardi, M. L., Mari, A., Ferreira, F. and Wallner, M. (...)

lire la suite

Rubrique pollens

Responsables de la fécondation des fleurs, des plantes, des arbres et de tout le monde végétal. Les Pollens sont également responsables d’asthme, de rhume des foins, d’urticaires, d’eczéma ou de dermites lors de la période de pollinisation. La palynologie permet de suivre l’évolution de la flore. Ces taxons observés au microscope après avoir été captés sont analysés et publiés, en france par le RNSA. Ils sont source de pollution aérienne et donc très surveillés en aérobiologie.

Derniers articles pollens

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90
article du 4 11 2004 par Dr Stéphane Guez

Ah non, les « roses, assez » pour les allergiques au « boulot » ! !

Dans ce travail, les auteurs démontrent que les allergènes des fruits en particulier de la cerise, qui sont des protéines de transfert lipidiques ont 2 particularités : elles résistent à la dégradation par la chaleur, et elles résistent à la digestion enzymatique. Ceci explique les accidents observés en clinique lors de l’ingestion des fruits. Les protéines de transfert lipidiques sont des allergènes (...)
lire la suite 3078 lectures

article du 16 10 2004 par Dr Hervé Couteaux

Pour une bonne soupe aux allergènes d’armoise, vous prenez une pêche et de la pariétaire...

Cette étude confirme l’existence de réaction croisée entre pollen d’armoise et pêche et précise que l’agent sensibilisant primaire est le pollen et non la pêche. Dans un certain nombre de cas les personnes allergiques aux pollens présentent également des allergies alimentaires. Ceci peut s’expliquer par la présence de protéines communes aux deux allergènes. C’est le cas des protéines de transfert (...)
lire la suite 4137 lectures

article du 10 06 2004 par Dr Philippe Carré

La pluie fait-elle le beau pollen ?

Cette étude montre que les variations météorologiques (humidité, température, pluie, vent) n’entraînent pas globalement d’effet significatif sur le compte des pollens et les symptômes chez des enfants polliniques dans une région de Turquie. De façon partielle, on retrouve quelques corrélations entre les comptes de certains pollens et certaines périodes de l’année, mais sans qu’il soit possible d’en (...)
lire la suite 4749 lectures

article du 14 04 2004 par Dr Hervé Couteaux

Cyprès : et pourtant, il y a encore du chemin à faire...

L’allergène majeur Cup a 1 a été isolé à partir du pollen de Cupressus arizonica. Il a été retrouvé dans d’autres Cupressaceae, malheureusement sans précision d’espèces. Il aurait été particulièrement intéressant de s’intéresser au pollen de Juniperus ashei, retenu jusque là comme standard en exploration tant qu’en ITS. Pollinose du cyprès : petit rappel pour les gens du Nord... Soleil, chaleur et vent, (...)
lire la suite 16085 lectures

article du 17 03 2004 par Dr Hervé Couteaux

Ne manquez pas : « la tour infernale : le retour du dactyle »

Les habitants d’une même région ne sont probablement pas soumis à la même exposition pollinique. Le niveau d’altitude de leur habitation est un des facteurs qui régit cette exposition. Il ne s’agit pas d’une influence discrète ; cette relation est linéaire ! Cet article, qui porte sur un nombre élevé de patients, semble avoir des résultats tout à fait nets dont les implications pratiques sont (...)
lire la suite 2238 lectures

article du 3 03 2004 par Dr Hervé Couteaux

L’Hellène allergique et les pollens de Thessalonique

L’allergie est une réaction particulière à l’environnement. Tout progrès en allergologie dépend donc étroitement de la connaissance du milieu dans lequel évolue l’allergique. Cette étude Grecque vient s’inscrire dans cette perspective, dans le domaine des pollinoses. Sur les capteurs, on retrouve sans grande surprise les espèces méditerranéennes classiques, avec une forte présence des pollens de chêne (...)
lire la suite 2080 lectures

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90