En images
Faire le tour des Bet v 1 c’est du bouleau mais ça a aussi du charme !!

Faire le tour des Bet v 1 c’est du bouleau mais ça a aussi du charme !!


Les allergènes Bet-v1 de plusieurs espèces de fagales peuvent sensibiliser les patients atopiques. : Hauser, M., Asam, C., Himly, M., Palazzo, P., Voltolini, S., Montanari, C., Briza, P., Bernardi, M. L., Mari, A., Ferreira, F. and Wallner, M. (...)

lire la suite

Rubrique pollens

Responsables de la fécondation des fleurs, des plantes, des arbres et de tout le monde végétal. Les Pollens sont également responsables d’asthme, de rhume des foins, d’urticaires, d’eczéma ou de dermites lors de la période de pollinisation. La palynologie permet de suivre l’évolution de la flore. Ces taxons observés au microscope après avoir été captés sont analysés et publiés, en france par le RNSA. Ils sont source de pollution aérienne et donc très surveillés en aérobiologie.

Derniers articles pollens

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90
article du 22 08 2002 par Dr Hervé Masson

Allergie croisée Fruits / Pollens : elle n’est pas systématique.

Il est fréquent de retrouver une allergie alimentaire chez les patients souffrant d’allergie aux pollens. La plus connue et anciennement décrite est l’allergie croisée entre la pomme et le pollen de bouleau. Une autre est aussi retrouvée réguliérement : la pêche et le pollen d’armoise. Les auteurs étudient les relations entre les allergènes de ces deux composés. La sensibilisation à l’armoise chez (...)
lire la suite 8110 lectures

article du 26 06 2002 par Dr Isabelle Bossé

Tester les lipoprotéines de l’armoise serait un moyen diagnostic fiable dans les allergies aux rosacées .

Les auteurs démontrent dans cette étude que les lipoprotéines des rosacées et de l’armoise sont similaires et permettent un diagnostic in vivo d’allergie aux fruits. Exemples de réactivité aux lipoprotéines d’aliments végétaux et à l’armoise : une étude in vivo. : Garcia-Selles FJ, Diaz-Perales A, Sanchez-Monge R, Alcantara M, Lombardero M, Barber D, Salcedo G, Fernandez-Rivas M dans Int Arch Allergy (...)
lire la suite 3699 lectures

article du 11 06 2002 par Dr Alain Thillay

Rhinite allergique saisonnière : un problème de santé publique.

Au risque de paraître sévère, mais c’est dans un but constructif, je ne trouve pas que la rhinite allergique saisonnière soit bien prise en charge en première intention. Trop de prescriptions de corticoïdes retard encore. Et surtout la plupart du temps, la composante respiratoire est oubliée, ainsi, que le conseil de consulter un Allergologue. Trop nombreux sont les patients qui consultent (...)
lire la suite 9089 lectures

article du 29 05 2002 par Dr Alain Thillay

Rhume des foins : la désensibilisation précoce prévient la survenue d’asthme pollinique.

Message reçu. Une publication de plus à mettre à l’actif de la vaccination allergénique. Il est impératif de désensibiliser les enfants allergiques aux pollens tôt dans l’évolution de leur maladie allergique. On peut commencer très tôt la vaccination allergénique. Souvenez-vous, dès 3 ans, dans une publication portugaise que j’aie récemment traduite. Encore une fois, cela m’évitera de voir arriver à ma (...)
lire la suite 4251 lectures

article du 21 05 2002 par Dr Stéphane Guez

Avoir son traitement dans le nez :un bon moyen d’améliorer son asthme allergique aux pollens.

Si l’allergie aux pollens est bien connue sur le plan clinique, sa physiopathologie l’est moins. D’autre part les moyens thérapeutiques curatifs ne sont pas très satisfaisants. Le pollen lorsqu’il pénètre dans les voies respiratoires doit d’abord franchir les voies nasales, provoquant localement une réaction qui entraîne une hyper-réactivité bronchique. Pouvoir agir au niveau de la muqueuse nasale en (...)
lire la suite 2468 lectures

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | 90