En images
Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!

Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!


Urticaire au froid familial atypique : description d’une nouvelle affection héréditaire. : Chhavi Gandhi, MDa, Chris Healy, MDb, Alan A. Wanderer, MDc, Hal M. Hoffman, MDade a Division of Rheumatology, Allergy, and Immunology, University of (...)

lire la suite

Rubrique urticaire

L’urticaire (avec ou sans oedème) est une maladie complexe dont le bilan est long, difficile et parfois décevant tant les causes possibles sont multiples. Les allergies en sont rarement responsables mais, parfois, elles peuvent en être la cause. La plupart des urticaires sont déclenchées pas des infections ou des prises médicamenteuses. Une fois enclenchée, l’urticaire peut se chroniciser et son évolution ne plus avoir de lien direct avec sa cause initiale. En moyenne, une urticaire chronique évolue sur 4 ans. Heureusement, un traitement précoce permet de les stopper plus rapidement.

Derniers articles urticaire

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 66
article du 5 02 2013 par Dr Stéphane Guez

HAE : C1-INH-stop-efficace-stop-IMPACT-stop. Pour comprendre faut lire…

Dans ce travail, les auteurs ont extraits les données pédiatriques de 2 études portant sur l’efficacité du concentré de C1-INH dans les crises aigues d’angioedèmes chez des patients ayant une HAE de type I ou II. Ce médicament est, comme pour les adultes, très efficace chez els enfants, sans effets indésirables majeurs. L’HAE est une affection rare mais qui doit être reconnue en particulier dans les (...)
lire la suite 1083 lectures

article du 21 01 2013 par Dr Stéphane Guez

Problème : les statistiques sur l’urticaire me donnent de l’urticaire !!

Dans ce travail rétrospectif les auteurs ont étudié le suivi de patients ayant une urticaire chronique idiopathique non résolue par un traitement antihistaminique. Le pronostic est meilleur chez les moins de 19 ans et d’autant que la prise en charge est de moins de 1 an lors de la première consultation. Un sur 2 est amélioré à 24 mois. Ce travail réactualise des données sur l’évolution de l’urticaire (...)
lire la suite 1113 lectures

article du 12 12 2012 par Dr Stéphane Guez

Traitement de l’angioedème du petit qui gonfle c’est comme pour un ballon : avec une aiguille !

Ce travail permet d’avoir une information précieuse sur la prise en charge de l’OANH de type I ou II chez l’enfant. Les résultats de ces études montrent que l’efficacité du traitement par C1-INH dans une population pédiatrique donne des résultats excellents, comparables à ceux obtenus dans une population adulte. Il y a très peu d’effets indésirables rapportés à ce traitement. Le faible nombre de (...)
lire la suite 1030 lectures

article du 5 12 2012 par Dr Stéphane Guez

Angioedème et pilule : oui pour les progestatifs mais pas n’importe lesquels.

Ce travail confirme l’intérêt de la contraception par progestatifs chez des patientes ayant un angioedème non allergique. Ils ont un effet bénéfique surtout s’ils ont une activité associée anti gonadotrope. Ils peuvent être proposés en plus des autres traitements dans la prise en charge de fond de l’angioedème non allergique. Ce travail est très intéressant sur le plan clinique car il donne 2 précieuses (...)
lire la suite 2431 lectures

article du 30 11 2012 par Dr Stéphane Guez

Comme en économie, il ne faut pas laisser s’installer trop profondément le déficit en C1 inhibiteur ou alors le corriger avant d’envisager de nouvelles dépenses.

Dans ce travail portant sur l’intérêt du traitement prophylactique à court terme avant un geste médico-chirurgical pour prévenir un angioedème chez des patients avec un angioedème héréditaire par déficit en C1 inhibiteur, les auteurs démontrent que le Berinert est le traitement le plus efficace. L’alternative à ce traitement est le danazol. Ce travail confirme des données qui sont acquises depuis (...)
lire la suite 925 lectures

article du 23 10 2012 par Dr Geneviève DEMONET

Une relation inattendue entre Helicobacter pylori et urticaire chronique…

Le rôle d’Helicobacter pylori dans le déclenchement de l’urticaire chronique est sujet à controverse, les résultats des études sur le sujet étant discordantes. Une équipe israélienne ayant précédemment publié des travaux montrant une amélioration de l’urticaire par le traitement d’Helicobacter a pris le problème à l’envers et examiné les cas d’urticaire chronique survenus lors du traitement de l’infection. (...)
lire la suite 8150 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 66