En images
Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!

Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!


Urticaire au froid familial atypique : description d’une nouvelle affection héréditaire. : Chhavi Gandhi, MDa, Chris Healy, MDb, Alan A. Wanderer, MDc, Hal M. Hoffman, MDade a Division of Rheumatology, Allergy, and Immunology, University of (...)

lire la suite

Rubrique urticaire

L’urticaire (avec ou sans oedème) est une maladie complexe dont le bilan est long, difficile et parfois décevant tant les causes possibles sont multiples. Les allergies en sont rarement responsables mais, parfois, elles peuvent en être la cause. La plupart des urticaires sont déclenchées pas des infections ou des prises médicamenteuses. Une fois enclenchée, l’urticaire peut se chroniciser et son évolution ne plus avoir de lien direct avec sa cause initiale. En moyenne, une urticaire chronique évolue sur 4 ans. Heureusement, un traitement précoce permet de les stopper plus rapidement.

Derniers articles urticaire

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | ... | 66
article du 5 11 2004 par Dr Hervé Couteaux

Ça vous donne peut-être des boutons, mais le benzoate, il est mignon !

Dans une population de 47 patients susceptibles d’avoir présenté une réaction au benzoate de sodium (c’est-à-dire qui avaient consommé un repas ou un aliment contenant du benzoate avant de présenter un épisode d’urticaire) un seul d’entre eux a présenté une réaction après ingestion de 75 mg du produit. C’est dire la rareté de cette « intolérance ». Le benzoate de sodium est un conservateur classique de (...)
lire la suite 35488 lectures

article du 27 10 2004 par Dr Isabelle Bossé

Rechercher une cause auto-immune dans l’urticaire chronique chez l’enfant ?

Pour la première fois cette étude met en évidence la possibilité de pathologies auto immunes chez des enfants. Ces explorations ( test cutané avec sérum autologue et test d’histamino libération), même s’ils restent de pratique et d’interprétation difficiles en consultation courante, sont relativement simples, et pourraient donc être réalisés chez ces enfants. Il paraît logique de penser que toutes les (...)
lire la suite 7472 lectures

article du 14 10 2004 par Dr Alain Thillay

Histoires de gratouilles chroniques et de petites bêtes...

Il s’agit d’une revue d’articles concernant l’urticaire chronique et les infections, sélectionnés en fonction des critères de la médecine basée sur des preuves. Les auteurs abordent là un sujet brûlant, celui de l’urticaire chronique. Ils attirent d’emblée notre attention sur le manque cruel d’articles sérieux à ce sujet d’autant plus difficile à expertiser que le test de provocation n’est guère possible et (...)
lire la suite 2654 lectures

article du 1 10 2004 par Dr Hervé Couteaux

Quand la muqueuse a des fuites, l’urticaire fleurit ...

Dans le sous groupe bien particulier de patients atteints d’urticaire chronique dont les symptômes sont modulés par des pseudo allergies alimentaires, le mécanisme en jeu paraît être d’une part, lié à un trouble de la perméabilité de la muqueuse gastroduodénale, et d’autre part, sans rapport avec une infection à H.pylori. Dans le consensus sur la prise en charge de l’urticaire chronique (consultable dans (...)
lire la suite 8768 lectures

article du 15 07 2004 par Dr Stéphane Guez

Urticaire et voyance : comment lire l’avenir dans la papule...

Dans ce travail clinique les auteurs confirment la durée longue de l’UC chez 40% des patients. Pour la première fois il est montré une association entre la durée prolongée de l’urticaire et la présence d’angio-œdème, de tests positifs au sérum autologues et à la présence d’un taux positif d’anticorps anti-thyroïdiens. Ce travail est très intéressant à priori, car l’urticaire chronique est une affection très (...)
lire la suite 5013 lectures

article du 16 04 2004 par Dr Alain Thillay

Urticaire au froid : attention chaud devant !

Cette étude est très intéressante. Classiquement l’urticaire au froid ne connaît pas d’étiologie précise jusqu’à présent. Le diagnostic est anamnestique, attention à ne pas confondre avec l’urticaire aquagénique, mais aussi clinique par le test au glaçon, un glaçon est posé sur la face antérieure de l’avant-bras et doit reproduire l’urticaire dans les quatre minutes. Pour cela, je m’étonne de la limite de (...)
lire la suite 27133 lectures

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | ... | 66