En images
Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!

Lutte contre le réchauffement de la planète : c’est bien joli mais on oublie les patients atteints d’urticaire au froid !!


Urticaire au froid familial atypique : description d’une nouvelle affection héréditaire. : Chhavi Gandhi, MDa, Chris Healy, MDb, Alan A. Wanderer, MDc, Hal M. Hoffman, MDade a Division of Rheumatology, Allergy, and Immunology, University of (...)

lire la suite

Rubrique urticaire

L’urticaire (avec ou sans oedème) est une maladie complexe dont le bilan est long, difficile et parfois décevant tant les causes possibles sont multiples. Les allergies en sont rarement responsables mais, parfois, elles peuvent en être la cause. La plupart des urticaires sont déclenchées pas des infections ou des prises médicamenteuses. Une fois enclenchée, l’urticaire peut se chroniciser et son évolution ne plus avoir de lien direct avec sa cause initiale. En moyenne, une urticaire chronique évolue sur 4 ans. Heureusement, un traitement précoce permet de les stopper plus rapidement.

Derniers articles urticaire

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66
article du 1 04 2003 par Dr Alain Thillay

Poisson cru, poisson cuit.

Si certes cette étude n’est pas révolutionnaire, elle a le grand mérite de répondre clairement à la question posée et est applicable d’emblée en Allergologie praticienne. Il est tout de même dommage de devoir se priver de poisson pour la vie du fait de cette allergie à Anisakis simplex. D’accord, il faut manger du poisson congelé. Mais il est vrai qu’un poisson congelé reste d’un abord gustatif tout à (...)
lire la suite 14712 lectures

article du 14 01 2003 par Dr Isabelle Bossé

Urticaire et angio-oedème sinon grossesse.

Au total, il semble donc évident que le diagnostic d’allergie alimentaire est soit porté par excès, soit associé à une autre étiologie. La découverte dans cette population de consommation d’acétate de cyprotérone, les ont amenés à le remplacer par un progestatif : outre l’amélioration symptomatique, les données biologiques spécifiques de cette pathologie s’améliorent. Il faut donc rechercher toute prise (...)
lire la suite 7820 lectures

article du 9 01 2003 par Dr Martine Larchevesque Périmony

Consensus 2003 sur l’urticaire.

L’idée de cette journée était de réunir autour d’une même table les dermatologues et les allergologues pour essayer de faire avancer la connaissance et la prise en charge des urticaires. De diagnostic souvent difficile, de traitement parfois décevant l’urticaire est souvent un challenge pour l’allergologue. Cette journée a surtout permis de définir quels étaient les acquis et surtout les problèmes (...)
lire la suite 42312 lectures

article du 23 12 2002 par Dr Alain Thillay

Ça m’gratouille docteur... la faute aux leucotriènes ?

Cette étude est sérieuse, contrôlée, en double-aveugle contre placebo et croisée. Elle ne prête donc pas à la critique, peu de risque de biais. Ainsi, le zafirlukast, antagoniste des récepteurs de leucotriènes, n’apporte pas d’effet bénéfique dans l’urticaire chronique. Toutefois, il serait intéressant de pratiquer une étude sur l’intérêt de l’association du zafirlukast et d’un antihistaminique chez des (...)
lire la suite 4000 lectures

article du 10 11 2002 par Dr Stéphane Guez

L’hélico, la solution pour faire fuir l’urticaire chronique ?

Finalement cette étude n’apporte pas vraiment d’eau au moulin de ceux qui préconisent de traiter toutes les UC par amoxicilline etc. dans l’hypothèse d’une infection à HP sous-jacente. Ici, même les patients traités après démonstration d’une infection à HP ne sont pas vraiment améliorés. Certes l’échantillon est petit : 2O patients, dont la moitié seulement sous un traitement efficace. Difficile donc de (...)
lire la suite 3408 lectures

article du 9 10 2002 par Dr Alain Thillay

Traitements à visée thyroïdienne : efficace dans certains cas d’urticaire chronique.

Cet article est une très belle mise au point sur ce sujet. Il faut être très méticuleux dans la recherche d’une étiologie d’une urticaire chronique qui ne fait pas sa preuve. L’enquête thyroïdienne comme décrite ici doit être pratiquée de façon systématique. Il est vrai que nous sommes souvent déçus car nous ne trouvons aucune cause. Pourtant, nous avons tous vécu ces cas décourageants qui ne trouvent pas (...)
lire la suite 3793 lectures

0 | ... | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66