En images
Faut-il exterminer les chats ? La parole est à l’accusation…

Faut-il exterminer les chats ? La parole est à l’accusation…


Les facteurs de risque de développement d’une sensibilisation aux chats chez les adultes : étude de cohorte internationale. : Mario Olivieri, Jan-Paul Zock, Simone Accordini, Joachim Heinrich, Deborah Jarvis, Nino Künzli, Josep M. Antó, Dan Norbäck, (...)

lire la suite

Rubrique animaux

Transportés par les vêtements dans les écoles, les transports en commun et les salle d’attente des médecins, ce classique des dictionnaires d’allergènes, est fréquemment responsable d’allergies. Les animaux à poils sont les plus incriminés et le chat est en bonne place du fait de sa fréquence dans nos habitats mais il n’est évidemment pas le seul en cause.
Il n’existe pas d’espèce réellement hypoallergénique et ce malgré les fréquentes affirmations lues dans les médias ou sur certains site d’élevage animaliers.

Derniers articles animaux

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60
article du 12 03 2004 par Dr Alain Thillay

Allergie aux poils dans les laboratoires !

Les résultats de cette étude nous apprennent que 85% des sujets souffrant de rhinite avaient des tests cutanés positifs aux aéroallergènes et/ou aux phanères d’animaux de laboratoire. Ce qui correspond à 85% d’allergiques dans cette population de rhinitiques. Il n’est pas étonnant de constater que 51% d’entre eux sont réactifs aux phanères des animaux domestiques. Autre aspect intéressant de cette (...)
lire la suite 2346 lectures

article du 16 12 2003 par Dr Alain Thillay

Faut-il tuer tous les chats ?

Cette étude suédoise mérite bien des commentaires. A la lecture de ce résumé d’article, il est facile de deviner que les auteurs avaient déjà une idée préconçue sur l’allergie et le chat. Il s’agit d’une étude qui tente de relier des données rétrospectives (données du questionnaire), ces données faisant ressortir la fréquence de contact avec le chat, à l’absence d’apparition des maladies allergiques. C’est (...)
lire la suite 3514 lectures

article du 25 11 2003 par Dr Stéphane Guez

Cadeaux de naissance pour enfants d’asthmatiques : n’offrez plus de peluches mais de vrais animaux !!

Dans cette étude rétrospective d’adultes asthmatiques, les auteurs confirment qu’une exposition précoce aux allergènes d’animaux domestiques entraîne une diminution des tests cutanés positifs aux allergènes à l’age adulte, en particulier pour le chat, avec un effet protecteur de l’asthme si l’exposition a été précoce. Ce travail très intéressant conforte encore ces études qui révolutionnent la prise en (...)
lire la suite 3134 lectures

article du 11 10 2003 par Dr Alain Thillay

Faut-il mettre des chats dans la chambre des enfants ?

Si certes cette étude recrutent un grand nombre d’enfants, 8216, il ne s’agit que d’une étude sur questionnaire. De plus, ne retenir comme sifflements atopiques que ceux des enfants ayant une dermatite atopique ou un rhume des foins, c’est passer à côté d’un nombre important de sujets atopiques. En général, dans une étude, pour être pertinente, la mise en évidence d’un terrain atopique nécessite la (...)
lire la suite 2622 lectures

article du 8 09 2003 par Pr Frédéric de Blay

Pr Frédéric De Blay : Faut-il avoir des animaux à poils ?

Les divers articles parus dans la presse "grand public" de ces derniers mois ont conduit le Pr Deblay à nous proposer une mise au point sur le rôle de la présence des chiens et des chats au domicile des jeunes enfants sur le développement de l’allergie. En fait, la présence d’animaux au domicile des enfants peut-elle jouer sur l’apparition d’une sensibilisation ou sur l’apparition d’un asthme ? (...)
lire la suite 7896 lectures

article du 28 08 2003 par Dr Alain Thillay

Causes d’allergie : on se bat comme chiens et chats !

Ils s’agit d’une grande étude internationale (Norvège, Allemagne, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis) de grande envergure reprenant les données de l’ECRHS. Toutefois, il faut remarquer que les données sont celles de questionnaires et celles d’IgE sériques spécifiques des aéroallergènes courants. Nous sommes donc dans une étude rétrospective, sans tests cutanés, sans à priori d’épreuve respiratoire. (...)
lire la suite 6517 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60