En images
Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!

Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!


Compliance et fardeau du traitement par adrénaline auto-injectable chez des adolescents ayant des allergies alimentaires : Saleh-Langenberg J, Flokstra-de Blok BMJ, Goossens NJ, Kemna JC, van der Velde JL, Dubois AEJ. The compliance and burden (...)

lire la suite

categorie aliment

Les allergènes alimentaires sont bien sûr les aliments que nous mangeons, toutefois il existe des allergènes alimentaires involontaires : pollens présents dans le miel, allergie croisée avec un allergène aérien, syndrome oral simple, etc. Il est facile de se penser allergique à un aliment : on le le digère pas et on s’y croit allergique. Pourtant les problèmes d’intolérance alimentaire sont bien plus nombreux que les allergies.

Derniers articles aliment

0 | ... | 576 | 582 | 588 | 594 | 600 | 606 | 612 | 618 | 624 | 630
article du 21 05 2002 par Mme Jacqueline Stockli

Malnutrition : Comment la prévenir chez les nourrissons allergiques ?

NDR : Le fait que nous rapporte notre correspondante Québécoise s’est déroulé en Australie. Malheureusement, cela pourrait très bien survenir en France. Il illustre l’importance de la prise en charge par un allergologue qualifié pour s’assurer du diagnostic et, dans les cas d’allergie sévère, la nécessité du recours à une diététicienne (au Québec, il existe une formation différente pour les diététiciennes (...)
lire la suite 3836 lectures

article du 23 04 2002 par Dr Alain Thillay

Co-facteurs de l’allergie : marqueurs du risque de réactions sévères de l’allergie alimentaire.

L’Allergologue praticien connaît bien cette particularité du co-facteur de l’allergie alimentaire. C’est pour lui une difficulté diagnostique. Par exemple, tel patient, sensibilisé à la viande de porc, ne se révèlera symptomatique qu’après avoir couru pendant au moins 20 minutes, tel autre, ayant arrosé son repas de quelques verres de vin. Ici, l’accumulation de ces co-facteurs constitue un facteur de (...)
lire la suite 5489 lectures

article du 18 04 2002 par Dr Stéphane Guez

Allergie au maïs : plus de peur que de mal !

Le problème de l’allergie alimentaire est la pertinence des tests cutanés qui sont parfois positifs sans qu’il y ait de corrélation clinique : leur interprétation est donc délicate. Il en est ainsi du test au maïs dont il est souvent difficile de savoir s’il faut en tenir compte et s’il faut imposer l’éviction de tous les aliments à base de maïs au patient. Cette étude est donc très importante pour (...)
lire la suite 14509 lectures

article du 17 04 2002 par Dr Isabelle Bossé

Derrière l’ acarien cherchez l’escargot !!

Les allergies croisées acariens-escargots existent mais sont heureusement rares, car cela impliquerait de ne pas désensibiliser aux acariens en raison du risque d’aggravation de l’allergie alimentaire. Effet nocif de l’immunothérapie chez les enfants allergiques aux escargots et aux acariens. Giovanni Battista Pajno dans JACI April 2002 • Volume 109 • Number 4 La possibilité de réaction (...)
lire la suite 7494 lectures

article du 11 04 2002 par Dr Alain Thillay

Prévention de l’eczéma atopique : l’allaitement maternel n’est plus à la mode.

L’étude est particulièrement intéressante car elle élimine les facteurs de risque en rapport avec le mode de vie. Ainsi, la durée de l’allaitement maternel serait un facteur de risque de l’eczéma atopique chez les enfants génétiquement prédisposés. Bien sûr, il faudra d’autres études pour confirmer. Pour autant, cela ne nous empêchera pas de réfléchir au lien de causalité. Le lait maternel facteur de (...)
lire la suite 11646 lectures

article du 22 03 2002 par Dr Isabelle Bossé

Hydrolysats et reflux gastro-oesophagien

Quand on pense allergie aux protéines de lait de vache chez les enfants, on pense peu à des signes de RGO associés, cette étude prouve que l’utilisation des hydrolysats poussés améliore également ce symptôme. Un hydrolysat poussé de protéines de lait de vache diminue les symptômes cliniques de RGO et réduit le temps de vidange gastrique chez les enfants. Environ 20 % des enfants nourris avec des (...)
lire la suite 7975 lectures

0 | ... | 576 | 582 | 588 | 594 | 600 | 606 | 612 | 618 | 624 | 630