En images
Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!

Ecoutez votre adolescent : s’il considère son traitement stigmatisant… il ne le fait pas !!!


Compliance et fardeau du traitement par adrénaline auto-injectable chez des adolescents ayant des allergies alimentaires : Saleh-Langenberg J, Flokstra-de Blok BMJ, Goossens NJ, Kemna JC, van der Velde JL, Dubois AEJ. The compliance and burden (...)

lire la suite

categorie urgence

Choc anaphylactique, oedème de Quincke, anaphylaxie de divers grades… L’allergie est une maladie mortelle.
Tous les allergologues redoutent ce sort pour leurs patients : il nous faut rassurer, gérer, prévoir et ne pas faire perdre d’énergie dans des comportements inutiles.
L’adrénaline et le bronchodilatateur sont les seuls médicaments de l’urgence vitale : ayez les toujours avec vous en cas d’allergie grave ! Et consultez : http://www.urgence-anaphylaxie.com/

Derniers articles urgence

0 | ... | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | ... | 102
article du 19 06 2013 par Dr Stéphane Guez

Ne laissez pas votre sens critique être endormi par les histoires à dormir debout aux anesthésiques locaux : les allergies sont très rares.

Dans ce travail rétrospectif, les auteurs ont analysé tous les dossiers des patients adressés pour une suspicion d’hypersensibilité aux anesthésiques locaux. Une exploration poussée, avec un test de réintroduction et des patch-tests, confirme la rareté de l’allergie vraie en particulier immédiate évaluée à 0.1% des patients. La suspicion d’allergie aux anesthésiques locaux est un motif fréquent de (...)
lire la suite 427 lectures

article du 5 06 2013 par Dr Céline Palussière

Quel est l’intérêt des taux d’IgE spécifiques ?

Le diagnostic d’allergie repose avant tout sur l’interrogatoire du patient et la clinique, puis sur les tests cutanés. Les tests sanguins de dosage des IgE spécifiques viennent parfois étayer ou préciser le diagnostic. Cette étude a cherché à évaluer l’intérêt de la quantification des IgE dans l’allergie à la lentille, notamment en ce qui concerne le pronostic de l’allergie. L’étude a été menée en Turquie, (...)
lire la suite 1385 lectures

article du 13 05 2013 par Dr Stéphane Guez

God save the Quin-olone : certes, mais surtout les patients allergiques !!

Les auteurs ont comparé les caractéristiques cliniques de patients ayant une hypersensibilité reconnue aux FQ par rapport à ceux dont l’hypersensibilité n’a pas été confirmée. Une réaction immédiate, l’implication de la moxifloxacine et une allergie aux bétalactamines sont de facteurs de risque d’hypersensibilité aux FQ. Les données de ce travail vont éclairer l’allergologue sur la conduite à tenir après (...)
lire la suite 474 lectures

article du 15 01 2013 par Dr Stéphane Guez

Finalement, l’anaphylaxie c’est lorsque le patient se prend une grosse PAF !!

Dans ce travail, les auteurs ont comparé les taux de PAF, histamine et tryptase chez des volontaires sains et chez des patients présentant des réactions allergiques aigues classées selon 3 degrés de sévérité. Seul le PAF est élevé de façon significative chez tous les patients présentant une réaction sévère. Ce travail simple démontre l’implication d’un médiateur qui a connu son heure de gloire il y a une (...)
lire la suite 1234 lectures

article du 8 12 2012 par Philippe Auriol

Il nous fait de la peine l’Anapen…

Devons nous nous fier à l’Anapen ? Deux valent-ils mieux qu’un ? Et finalement, est-ce qu’il y a vraiment un pilote dans l’avion ? En mai dernier, oui cela fait plus de six mois, un coup de tonnerre venait briser notre quiétude allergologique : le traitement d’urgence, le seul, de l’anaphylaxie n’était plus fiable. La polémique venait de la perfide Albion au travers de l’agence du médicament locale. (...)
lire la suite 327 lectures

article du 30 11 2012 par Dr Stéphane Guez

Comme en économie, il ne faut pas laisser s’installer trop profondément le déficit en C1 inhibiteur ou alors le corriger avant d’envisager de nouvelles dépenses.

Dans ce travail portant sur l’intérêt du traitement prophylactique à court terme avant un geste médico-chirurgical pour prévenir un angioedème chez des patients avec un angioedème héréditaire par déficit en C1 inhibiteur, les auteurs démontrent que le Berinert est le traitement le plus efficace. L’alternative à ce traitement est le danazol. Ce travail confirme des données qui sont acquises depuis (...)
lire la suite 925 lectures

0 | ... | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | ... | 102