En images
Concha bullosa : une levée de boucliers !

Concha bullosa : une levée de boucliers !


Concha bullosa : un bouclier anti-allergènes ? : Worrall DM1, Campbell RG, Palmer JN, Kennedy DW, Adappa ND. 1Department of Otorhinolaryngology - Head and Neck Surgery, University of Pennsylvania Health System, Philadelphia, Pa., USA. dans ORL (...)

lire la suite

Rubrique rhinites

La rhinite est une inflammation du nez et la sinusite est celle des cavités de la face appelées sinus. Ces maladies peuvent être dues à des microbes, ce sont les rhumes et les sinusites infectieuses, mais l’allergie en est une cause très fréquente et sous-estimée.

Ceux qui ont le nez bouché ou qui coule en permanence savent que la rhinite est une maladie très gênante socialement. Certains enfants sont ainsi montrés du doigt par leurs camarades de classe ce qui dessert leur intégration. Plusieurs études ont montré qu’une rhinite allergique mal soignée évoluait souvent vers l’asthme. Quand aux sinusites, elles sont souvent source de désagréments multiples : céphalées, surinfection, bronchites.

Derniers articles rhinites

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 204
article du 28 05 2014 par Dr Stéphane Guez

Si le viking éternue c’est qu’il manque de vitamines !!

A partir d’une cohorte de suivi de patients norvégiens les auteurs ont cherché s’il existe une relation entre allergie et déficit en Vit D. Il existe bien un lien entre un déficit et le risque d’une rhinite allergique mais seulement chez les hommes, et cela malgré la prise en compte de différents biais. Ces résultats devaient pour les auteurs permettent de régler la question de l’éventuelle relation (...)
lire la suite 247 lectures

article du 15 05 2014 par Dr Stéphane Guez

Super : avoir une rhinite allergique est une bonne excuse pour ne pas faire de sport.

Dans ce travail portant sur un nombre important d’enfants ayant une rhinite allergique, les auteurs démontrent un lien significatif avec un bronchospasme d’effort indépendamment d’un asthme. La fréquence de cette association est différente selon les divers phénotypes de rhinite allergique. Ce travail confirme donc l’intérêt de rechercher une hyper-réactivité à l’effort chez tous les enfants qui (...)
lire la suite 1231 lectures

article du 6 05 2014 par Dr Philippe Carré

C’est plus difficile de récupérer quand on a le nez pris !

Cette étude s’est intéressée, chez 53 enfants ayant fait une exacerbation modérée à sévère d’asthme, au temps de récupération des tests fonctionnels respiratoires (TFR) ; à cet effet les auteurs ont réalisé des TFR séquentiels aux jours 1, 3 et 7 de l’exacerbation, puis une fois par semaine jusqu’à obtention d’un plateau des TFR, en tenant compte en particulier de l’existence d’une rhinite allergique (RA) (...)
lire la suite 344 lectures

article du 28 04 2014 par Dr Bertrand Lovato

Un allergologue prudent et averti en vaut deux ! surtout en ORL.

Cette étude soulève bien des questions !! Les auteurs tentent d’isoler une allergie nasale localisée, avec IgE spécifiques locales et TPN positifs sans tests cutanés positifs ou IgE sériques circulantes. Sur un plan physiopathologique, on peut se poser la question d’une synthèse d’IgE seulement par le NALT … Cette entité correspondrait donc à des rhinites inflammatoires non allergiques au sens (...)
lire la suite 1504 lectures

article du 10 04 2014 par Dr Bertrand Lovato

Pour être heureux, il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et rhinitique !!

Cette étude montre une fois de plus l’impact de la rhinite sur la qualité de vie, qui ne doit pas être sous estimé. Des chiffres récents montrent une prévalence d’environ 25% de rhinite allergique en France. Son impact sur la qualité de vie est notable : 50% des patients ont un sommeil perturbé, 60% décrivent une gêne dans les activités quotidiennes, la vie sociale et les loisirs, 54 % se plaignent de (...)
lire la suite 1084 lectures

article du 9 04 2014 par Dr Alain Thillay

Le rhinitique risque de claudiquer !

Peu de travaux concernent la relation entre rhinite et maladies cardiovasculaires. Quelques études suggèrent que la rhinosinusite peut être associée à l’ischémie myocardique voire à l’infarctus du myocarde. Cette étude italienne tente d’établir un rapport entre rhinite et artérite des membres inférieurs. Les auteurs ont repris les données d’une étude concernant la relation entre génétique et (...)
lire la suite 902 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 204