En images
Gratuité.

Gratuité.


www.allergique.org existe depuis 15 ans maintenant. Près de 5000 articles avec, jusqu’ici, un accès gratuit aux articles de plus d’un an et payant pour les plus récents. Bonne nouvelle pour nos lecteurs. À partir de ce jour, tout le contenu du site (...)

lire la suite

Rubrique travail

Finalement, nous passons une grande partie de notre vie au travail. Nous sommes ainsi parfois exposés à des conditions atmosphériques agressives ou allergisantes. L’allergie à un des constituants des produits manipulés ou respirés peut déboucher sur une maladie professionnelle. Depuis l’asthme aux isocyanates des peintres industriels, à l’eczéma des maçons ou à l’urticaire des fleuristes ou des coiffeurs, il existe désormais une bonne connaissances de ces pathologies. Les avancées technologique savent nous faire découvrir de nouvelles sources d’allergies.

Derniers articles travail

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60
article du 23 06 2003 par Dr Isabelle Bossé

Les boulangers sont plus exposés aux risques respiratoires que d’autres ouvriers.

Les boulangers ne sont donc pas plus sensibilisés qu’une autre population qu’on peut considérer comme représentative de la population générale. Par contre, et cela tombe sous le sens, ils sont plus allergiques aux allergènes spécifiques de leur environnement professionnel ( farine, alpha amylase) ; des allergènes que l’on considère relatifs au milieu boulanger ( pollens de blé et acariens de stockage) (...)
lire la suite 2765 lectures

article du 5 06 2003 par Dr Stéphane Guez

Puisqu’il faut travailler jusqu’à 80 ans, il est indispensable de se protéger des effets indésirables du travail sur les voies respiratoires ! !

Dans cet article de synthèse les auteurs font le point sur les derniers développements d’études qui portent sur l’asthme et la rhinite professionnels. Le diagnostic reste difficile, mais des moyens de surveillance sont proposés comme par exemple le suivi des IgE spécifiques au cours de la vie professionnelle du patient exposé. Cet article va intéresser tous ceux qui sont sensibilisés à la médecine (...)
lire la suite 2703 lectures

article du 24 05 2003 par Dr Stéphane Guez

Ouvriers métallurgistes : l’assurance d’une retraite eczémateuse à défaut d’être payée ?

Dans cette étude les auteurs déterminent une prévalence plus élevée de l’eczéma de contact aux métaux parmi des ouvriers travaillant dans une industrie métallurgique. Ce travail est intéressant car il conforte l’idée que le contact prolongé avec un allergène peut augmenter le risque de sensibilisation et d’allergie. Ainsi, les travailleurs de la métallurgie ont bien un risque plus grand de développer un (...)
lire la suite 1697 lectures

article du 2 05 2003 par Dr Arnaud Scherpereel

Asthme et sibilants apparaissant chez l’adulte : attention aux pics d’exposition répétés aux irritants professionnels !

Dans cette étude réalisée chez les travailleurs de l’industrie du papier, il a été montré que les pics d’exposition répétés aux gaz irritants augmentent le risque d’apparition d’un asthme chez l’adulte et de sibilants. Les postes à risque concernent les sujets travaillant au blanchiment de la pâte à papier et exposés aux pics d’exposition répétés aux gaz irritants. Ce risque professionnel d’apparition d’un (...)
lire la suite 3771 lectures

article du 23 04 2003 par Dr Stéphane Guez

Pêche aux poissons d’avril : l’allergie aux appâts ce n’est pas une blague !!

Dans cette étude les auteurs démontrent que des travailleurs, exposés aux appâts vivants pour la pêche, développent des manifestations allergiques spécifiques à ces appâts après un certain temps d’exposition, avec une prévalence de 32% ce qui est élevé. Cette étude est amusante car elle confirme que l’allergie est partout et que l’allergie professionnelle est certainement beaucoup plus fréquente qu’on ne le (...)
lire la suite 2131 lectures

article du 21 04 2003 par Dr Philippe Carré

Exposition aux isocyanates : ne vous fiez pas aux apparences.

Dans cette population réduite, seuls 59 % des patients suspects d’asthme professionnel ont eu une confirmation directe par un test d’inhalation spécifique positif. Mais cinq autres patients avaient dans un second temps un test non spécifique positif à la métacholine, témoignant d’une hyper-réactivité bronchique. Et finalement parmi eux, trois (19 %) ont eu un second test spécifique positif, confirmant (...)
lire la suite 3575 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60