En images
Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !

Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !


Manifestations cutanées dans l’anaphylaxie aux hyménoptères et aux diptères : relation avec le taux basal de tryptase. : A. Potier * , C. Lavigne † , D. Chappard ‡ , J. L. Verret § , A. Chevailler ¶ , B. Nicolie * and M. Drouet * * (...)

lire la suite

Rubrique venins

Guêpe, frelon, abeille, fourmis sont, dans nos pays tempérés, les insectes piqueurs que nous devons craindre. Il existe bien d’autres « bestioles » piquantes, mais ces quatre là sont les plus souvent responsables de réactions allergiques pouvant aller jusqu’au décès. Alors, si vous avez été piqué et que la réaction a été anormalement importante, consultez votre médecin pour réaliser un bilan allergologique.

Derniers articles venins

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54
article du 19 05 2009 par Dr Stéphane Guez

Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !

Dans ce travail, les auteurs démontrent que le diagnostic de mastocytose doit être évoqué lors d’une réaction anaphylactique, chez des patients qui ont une réaction systémique importante alors même que les signes cutanés sont faibles ou absents. C’est le dosage de la tryptase sérique qui conduit alors au diagnostic. Cette étude française de l’équipe d’Angers est très intéressante pour le clinicien. En (...)
lire la suite 4115 lectures

article du 9 04 2009 par Dr Gérald Gay

« Venins, vidi, vici » : les venins d’hyménoptères, je les ai examinés, et puis j’ai tout compris... au bon choix de l’immunothérapie en cas de double sensibilisation.

Il existe un consensus quant au choix de l’allergène pour l’immunothérapie dans plusieurs cas de figure de double sensibilisation. Selon les recommandations de l’EAACI, en cas de double positivité abeille et bourdon, on privilégie le bourdon en cas d’exposition professionnelle, sinon on choisit l’abeille. En cas de double sensibilisation aux guêpes vespula et polistes, on désensibilise avec du venin (...)
lire la suite 2131 lectures

article du 2 04 2009 par Dr Stéphane Guez

Allergiques aux hyménoptères attention : vous pouvez tomber sur un os !!!

Dans ce travail, les auteurs montrent que les patients qui ont à la fois une anaphylaxie au venin d’hyménoptère et un taux sérique de base élevé en tryptase peuvent avoir une mastocytose indolente ou agressive. Il faut donc faire des investigations complémentaires, en particulier une étude médullaire osseuse. Les données de cet article sont importantes car plusieurs publications ont fait état d’une (...)
lire la suite 1631 lectures

article du 12 09 2008 par Dr Philippe Carré

En cas de piqûre d’insecte, il est « taon » de ne pas penser qu’à la guêpe !

Les auteurs rapportent 2 cas de réaction systémique sévère après piqûre de taon, chez des patients connus allergiques au venin d’hyménoptère. Le bilan allergologique et entomologique, associé à l’environnement au moment de la piqûre, ont permis de porter le diagnostic. Prenant exemple sur le syndrome guêpe-moustique déjà décrit dans la littérature, les auteurs pensent possible qu’existe parallèlement un (...)
lire la suite 11778 lectures

article du 23 01 2008 par Dr Stéphane Guez

Mastocytose et immunothérapie au venin d’hyménoptère : même pas peur !!

Dans ce travail, les auteurs ont conduit une désensibilisation au venin d’hyménoptère chez des patients allergiques mais ayant un facteur de risque majeur : une mastocytose. L’immunothérapie a été efficace et a protégé 3 patients sur 4 avec cependant des risques non négligeables durant le traitement. Les auteurs ont réuni des patients ayant une mastocytose systémique prouvée après un bilan complet, (...)
lire la suite 2374 lectures

article du 17 12 2007 par Dr Philippe Carré

Quand faut-il faire appel à la poliste ?

Les auteurs ont étudié rétrospectivement 115 patients ayant présenté une réaction systémique après piqûre de guêpe, et ont déterminé : la saison au moment de la piqûre son caractère urbain ou rural le taux des IgE spécifiques aux venins de guêpes vespula et polistes. La sensibilisation primaire était définie par le type de guêpe donnant le taux d’IgE le plus élevé. Les résultats ont montré que : (...)
lire la suite 2172 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54