En images
Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !

Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !


Manifestations cutanées dans l’anaphylaxie aux hyménoptères et aux diptères : relation avec le taux basal de tryptase. : A. Potier * , C. Lavigne † , D. Chappard ‡ , J. L. Verret § , A. Chevailler ¶ , B. Nicolie * and M. Drouet * * (...)

lire la suite

Rubrique venins

Guêpe, frelon, abeille, fourmis sont, dans nos pays tempérés, les insectes piqueurs que nous devons craindre. Il existe bien d’autres « bestioles » piquantes, mais ces quatre là sont les plus souvent responsables de réactions allergiques pouvant aller jusqu’au décès. Alors, si vous avez été piqué et que la réaction a été anormalement importante, consultez votre médecin pour réaliser un bilan allergologique.

Derniers articles venins

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54
article du 13 02 2012 par Dr Stéphane Guez

Allergie moléculaire et hyménoptères : c’est pas parce que c’est moderne que c’est mieux !

Les auteurs ont étudié l‘intérêt de l’allergologie moléculaire pour faire le diagnostic précis de l’espèce de guêpe impliquée chez des patients allergiques aux vespidés. Les dosages d’IgEs contre Pol d1, Ves v 1, nPol d5, Ves v5 permettent dans 70% des cas, en association avec la clinique, de déterminer l’espèce sensibilisante. Ce travail est intéressant et va certainement aider les cliniciens bien que (...)
lire la suite 579 lectures

article du 20 05 2011 par Dr Stéphane Guez

Allergie à l’abeille : 3 jours sinon rien !!

Les auteurs rapportent leur expérience d’une prise en charge d’allergie aux hyménoptères et en particulier à l’abeille par une rush sur 3 jours. Par rapport à l’ITS conventionnelle, les résultats sont bons permettant d’atteindre sans risque la dose d’entretien avec une efficacité démontré par un test de provocation. Ce travail est un peu surprenant car cela fait longtemps en France que les allergologues (...)
lire la suite 687 lectures

article du 25 02 2011 par Dr Philippe Carré

Pique et pique et …combien de microgrammes ?

Chez les enfants allergiques aux venins d’hyménoptères, la dose d’entretien recommandée est de 100 µg par injection de rappel, comme chez l’adulte. Mais il y a quelques controverses concernant la dose optimale, comme d’ailleurs l’intervalle des injections ou la durée du traitement. Les auteurs utilisent un protocole modifié comprenant une dose d’entretien de 50 µg par injection, et ils rapportent dans (...)
lire la suite 925 lectures

article du 12 11 2010 par Dr Stéphane Guez

Le schimllblick du mécanisme de la désensibilisation aux hyménoptères en passe d’être dévoilé…enfin presque.

Dans ce travail les auteurs ont étudié les modifications précoces de la réponse immunitaire lors d’une immunothérapie pour allergie aux venins hyménoptères. Il est observé une chute sérique du tryptophane, une augmentation de la production d’IL10 et une augmentation de l’AMPc intracellulaire lors de la rushthérapie. Ce travail intéressant porte sur les mécanismes de tolérance et de diminution de (...)
lire la suite 561 lectures

article du 14 09 2010 par Dr Hervé Couteaux

Sucre dans le venin, diagnostic dans le pétrin !

Les réactivités CCD ne semblent pas être cliniquement pertinentes en matière d’allergie aux venins d’Hyménoptères. C’est la principale conclusion de cette étude qui a le mérite de s’intéresser aux CCD dans un domaine où ils posent problème (Rappelons que les recommandations de l’EAACI dans le choix d’un extrait pour une immunothérapie aux venins d’Hyménoptères ne résolvent pas l’embarrassante question des (...)
lire la suite 489 lectures

article du 3 09 2010 par Dr Stéphane Guez

La tryptase nouvelle boule de cristal de l’allergologue dans l’allergie aux hyménoptères.

Dans ce travail clinique prospectif les auteurs confirment l’intérêt du taux basal de la tryptase sérique comme facteur prédictif d’un risque d’anaphylaxie lors de la phase de montée des doses d’une immunothérapie spécifique au venin d’hyménoptères. Ce facteur est particulièrement prédictif pour l’allergie à la guêpe. Cette étude s’additionne à de nombreuses autres études qui toutes confirment l’intérêt du (...)
lire la suite 2901 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54