En images
Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !

Gare à la masse « Tocytose » elle peut tassomer ton allergique !


Manifestations cutanées dans l’anaphylaxie aux hyménoptères et aux diptères : relation avec le taux basal de tryptase. : A. Potier * , C. Lavigne † , D. Chappard ‡ , J. L. Verret § , A. Chevailler ¶ , B. Nicolie * and M. Drouet * * (...)

lire la suite

Rubrique venins

Guêpe, frelon, abeille, fourmis sont, dans nos pays tempérés, les insectes piqueurs que nous devons craindre. Il existe bien d’autres « bestioles » piquantes, mais ces quatre là sont les plus souvent responsables de réactions allergiques pouvant aller jusqu’au décès. Alors, si vous avez été piqué et que la réaction a été anormalement importante, consultez votre médecin pour réaliser un bilan allergologique.

Derniers articles venins

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54
article du 6 11 2004 par Dr Stéphane Guez

Fécondation et désensibilisation : le bon cocktail pour avoir une fille !!

Les auteurs rapportent le cas clinique d’une patiente qui a effectué une grossesse par fécondation in vitro tout en poursuivant une désensibilisation au venin d’hyménoptère pour allergie sévère. La grossesse a été menée à terme sans problème, ni pour la patiente ni pour l’enfant, qui est né à 35 semaines en pleine santé. Cette observation est intéressante et importante car elle démontre qu’il n’y a aucune (...)
lire la suite 6062 lectures

article du 25 09 2004 par Dr Philippe Carré

La guêpe se pique des basophiles !

Cette étude montre que l’évaluation in vitro de l’activation des basophiles, par le biais de l’expression du marqueur monoclonal CD63, est un test fiable pour le diagnostic de l’allergie au venin d’hyménoptères ; mais il ne permet pas d’évaluer l’efficacité de l’ITS, l’activation n’étant pas différente 6 mois après le début du traitement par rapport aux valeurs basales avant traitement. Si le TAB paraît (...)
lire la suite 3808 lectures

article du 30 05 2004 par Dr Philippe Carré

Venins : après le rush, l’ultra-rush : qui dit mieux ?

Cette étude vient confirmer de nombreux travaux antérieurs, notamment ceux des écoles françaises, sur l’efficacité des protocoles dits « hyper-accélérés » ou « ultra-rush » dans les désensibilisations aux venins d’hyménoptères. En fait l’efficacité a été évaluée sur l’amélioration des paramètres cutanés et immunologiques après l’ITS chez 52% des patients, ce qui est un critère indirect ; la véritable efficacité est (...)
lire la suite 3051 lectures

article du 25 05 2004 par Dr Stéphane Guez

Je vous sers l’abeille à la croque au sel ou sur un plat en aluminium ?

Les auteurs comparent un protocole de rush contre un protocole conventionnel, et une solution d’allergènes aqueuse contre une solution adsorbée sur aluminium dans l’allergie à l’abeille. La solution aqueuse donne plus de réactions locales, et le rush plus d’effets indésirables. L’efficacité est la même dans les 3 groupes. Il est peu fréquent d’avoir une étude sur les techniques de désensibilisation. Il (...)
lire la suite 2941 lectures

article du 8 03 2004 par Dr Stéphane Guez

Je vole, je pique, je gêne mais dans l’œuf et je suis très lié à un acarien : qui suis-je ?

Les auteurs décrivent un nouvel allergène bien caractérisé, qui est commun à l’abeille et à sa larve ainsi qu’à un acarien (Varroa). Il est encore impossible de dire s’il s’agit d’un cas rare ou d’un nouvel allergène dont il faudra tenir compte chez les apiculteurs ayant une allergie respiratoire. Il est toujours intéressant de décrire un nouvel allergène surtout en pathologie professionnelle où la (...)
lire la suite 2499 lectures

article du 19 11 2003 par Dr Philippe Carré

Quelle combine : on tolère mieux les allergènes de guêpe en les recombinant dans le nez !

Les auteurs posent l’hypothèse qu’un traitement préventif de l’allergie aux venins d’hyménoptères pourrait être proposé aux sujets fréquemment exposés aux piqûres d’insectes, de façon à prévenir la survenue de réactions systémiques graves potentielles. A ce jour, aucun traitement simple et dénué de risque n’est disponible. Le but de cette étude était de proposer un modèle expérimental animal d’allergie, et de (...)
lire la suite 4982 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54