En images
Même les toutous peuvent être allergiques aux acariens !

Même les toutous peuvent être allergiques aux acariens !


Evaluation de la réactivité croisée entre cinq espèces d’acariens domestiques et de stockage. : Saridomichelakis MN, Marsella R, Lee KW, Esch RE, Farmaki R, Koutinas AF. Clinic of Medicine, School of Veterinary Medicine, University of Thessaly, (...)

lire la suite

Rubrique acariens

Il s’agit d’arachnides mesurant moins d’un demi-millimètre qui se comptent par millions dans nos literies où ils se nourrissent des débris de peau et de poils. Il en existe plus de 50000 espèces répertoriées. Celles de la "poussière de maison" sont essentiellement les "dermatophagoïdes pteronyssinus (Dp) et dermatophagoïdes farinae (DF)".
Souvent responsables d’asthme, ils sont classiquement associés à la poussière et aux moquettes. Ces arachnides donnent des allergies, facteur de risque d’asthme mais urticaire, eczéma et rhinites sont également fréquentes. Ils sont parfois impliqués en allergie alimentaire soit directement (farine), soit par allergie croisée.

Derniers articles acariens

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48
article du 19 09 2002 par Dr Alain Thillay

Les housses sont inefficaces dans la dermatite atopique.

Une étude de plus qui remet en cause l’efficacité des housses chez les allergiques. Déjà, vous aviez lu fin août une étude démontrant que l’amélioration chez les asthmatiques n’était pas notable. Avant de dire que les patients sont au contact d’acariens dans d’autres environnements que leur lit -le lieu où le contact humain-acariens est le plus intime-, il faudrait sans doute chercher une autre cause tout (...)
lire la suite 2518 lectures

article du 13 09 2002 par Dr Stéphane Guez

Un allergène universel sur les acariens : pauvre de nous !

Je suis d’accord c’est bien compliqué. Mais c’est probablement l’avenir, car la découverte des segments de l’allergène des acariens qui induisent la prolifération cellulaire T peut permettre : d’une part de comprendre que beaucoup de gens soit allergiques si certains antigènes sont universels c’est à dire reconnu quel que soit le système génétique de présentation de l’allergène, et d’autre part sur le (...)
lire la suite 2516 lectures

article du 29 08 2002 par Dr Hervé Masson

Housse anti-acariens. Est-ce vraiment utile ?

Plusieurs éléments méritent de relativiser les résultats de cette étude qui, je dois l’avouer, est un peu troublante pour l’allergologue de terrain que je suis. *30 patients inclus, c’est un chiffre bien faible pour conclure définitivement sur l’efficacité des housses chez les asthmatiques. *les auteurs n’ont installé que des housses de matelas. Il est beaucoup plus efficace de chasser les acariens (...)
lire la suite 94037 lectures

article du 26 05 2002 par Dr Alain Thillay

Traitement des tapis par anti-acariens : inutile !

Cette étude publiée par des pédiatres allemands remet en cause l’intérêt des traitements des tapis par les anti-acariens. Etude contrôlée contre placebo à propos de la diminution des allergènes des acariens dans les tapis d’habitats d’enfants souffrant d’un asthme allergique aux acariens par l’application d’un mélange de benzoate de benzyle et d’acide tannique. Lau S, Wahn J, Schulz G, Sommerfeld C, (...)
lire la suite 14252 lectures

article du 17 04 2002 par Dr Isabelle Bossé

Derrière l’ acarien cherchez l’escargot !!

Les allergies croisées acariens-escargots existent mais sont heureusement rares, car cela impliquerait de ne pas désensibiliser aux acariens en raison du risque d’aggravation de l’allergie alimentaire. Effet nocif de l’immunothérapie chez les enfants allergiques aux escargots et aux acariens. Giovanni Battista Pajno dans JACI April 2002 • Volume 109 • Number 4 La possibilité de réaction (...)
lire la suite 7341 lectures

article du 28 03 2002 par Dr Alain Thillay

Dermatite atopique : pas d’action directe des acariens sur la peau.

Très astucieuse étude in-vitro qui tendrait à montrer que l’effet pro-inflammatoire des nombreuses protéines de l’acariens n’est pas direct. Alors, faut-il raisonner globalement ? Les allergènes des acariens auraient un rôle pro-inflammatoire indirect via l’arbre respiratoire. La symptomatologie allergique s’exprimerait alors au niveau cutané du fait d’altération intrinsèque. Pure hypothèse à vérifier. (...)
lire la suite 4900 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48