En images
Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !

Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !


L’exposition au long cours à l’environnement de la ferme peut fortement réduire le risque d’asthme chez l’adulte. : J. Douwes, N. Travier, K. Huang, S. Cheng, J. McKenzie, G. Le Gros, E. von Mutius, N. Pearce Centre for Public Health Research, (...)

lire la suite

Rubrique hygiène

La recherche d’une hygiène de plus en plus importante est un fait de société. Éliminer les microbes, les salissures, est indispensable mais cela n’a-t-il pas des conséquences sur le développement des allergies ? Le microbiote, notre environnement microbien direct, est constitué de dix fois plus de bactéries que nous n’avons de cellules dans notre corps. Il module notre immunité, lui apprend ses leçons de tolérance. L’utilisation de produits d’hygiène trop agressifs, d’antiseptiques, d’antibiotiques peut ainsi conduire au développement de sensibilisations voire d’allergies.

Derniers articles hygiène

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60
article du 6 02 2006 par Dr Hervé Couteaux

Qui viendra défendre la théorie hygiéniste ? Pas cette étude en tout cas...

La conclusion de cette étude est limpide : les infections récurrentes des voies aériennes supérieures ne réduisent pas le risque de survenue de maladies atopiques chez le jeune adulte. Selon la théorie hygiéniste, les infections de la petite enfance joueraient un rôle protecteur dans l’apparition ultérieure de maladies allergiques. Cette notion, très en vogue il y a quelques années, au plus fort de (...)
lire la suite 1568 lectures

article du 28 01 2006 par Dr Alain Thillay

Vivre « naturaliste » pour être moins allergique ?

L’anthroposophie est une « médecine » ou plutôt une philosophie de la vie datant de 1920, de type naturaliste, dont les grandes lignes sont un régime plutôt végétarien avec des végétaux fermentés, l’usage de l’homéopathie et de la phytothérapie et un minimum d’antibiotiques, d’antipyrétiques et de vaccinations. Une étude antérieure suédoise avait montré que le mode de vie anthroposophique améliorait la flore (...)
lire la suite 2142 lectures

article du 7 01 2006 par Dr Alain Thillay

Asthme et entérotoxines staphylococcique : un couple infernal !

Le rôle des entérotoxines staphylococciques dans des pathologies comme la dermatite atopique, le psoriasis, la polypose nasosinusienne et l’asthme commence à être bien connu. Ces entérotoxines agissent comme superantigène c’est à dire qu’elles sont capables d’activer non spécifiquement le couplage lymphocyte T et cellules présentatrices de l’antigène dans le cadre des molécules du CMH II. Les (...)
lire la suite 1625 lectures

article du 14 11 2005 par Dr Clément FOURNIER

Faut-il adopter une vache et des poules pour éviter l’asthme de nos petits ?

Cette étude étudie les liens entre apparition d’une atopie et mode de vie dans l’enfance. L’enjeu classique restant d’essayer d’identifier les facteurs environnementaux favorisant l’apparition de l’asthme atopique. On confirme ici que le fait de grandir à la campagne dans une ferme, au contact d’animaux a un effet protecteur vis-à-vis de l’allergie. En revanche le lien avec l’exposition à des agents (...)
lire la suite 1947 lectures

article du 1 11 2005 par Dr Geneviève DEMONET

Enfin une bonne nouvelle : cessez de faire le ménage !

La présence d’une pathologie allergique actuelle (rhino-conjonctivite, asthme, sifflements) a été recherchée chez 993 enfants australiens scolarisés dans le primaire. Parallèlement, on a analysé la propreté au domicile des enfants. Les maisons les plus aérées étaient moins humides et avaient moins de moisissures. Par contre, les pathologies allergiques étaient plus fréquentes dans les maisons les plus (...)
lire la suite 3291 lectures

article du 9 09 2005 par Dr Christian Debavelaere

Tavernier, du lactobacillus paracaséi pour les braves !

Les pro biotiques ont le vent en poupe. L’enthousiasme général doit être tempéré. Cette publication établirait la diminution sur une courte période d’un mois des symptômes de la rhinite allergique aux acariens lors de l’administration orale de lactobacillus paracasei, probiotique utilisé pour son effet sur la flore intestinale. Cela semble un peu court pour en tirer des conclusions. Qu’un probiotique (...)
lire la suite 2290 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60