En images
Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !

Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !


L’exposition au long cours à l’environnement de la ferme peut fortement réduire le risque d’asthme chez l’adulte. : J. Douwes, N. Travier, K. Huang, S. Cheng, J. McKenzie, G. Le Gros, E. von Mutius, N. Pearce Centre for Public Health Research, (...)

lire la suite

Rubrique hygiène

La recherche d’une hygiène de plus en plus importante est un fait de société. Éliminer les microbes, les salissures, est indispensable mais cela n’a-t-il pas des conséquences sur le développement des allergies ? Le microbiote, notre environnement microbien direct, est constitué de dix fois plus de bactéries que nous n’avons de cellules dans notre corps. Il module notre immunité, lui apprend ses leçons de tolérance. L’utilisation de produits d’hygiène trop agressifs, d’antiseptiques, d’antibiotiques peut ainsi conduire au développement de sensibilisations voire d’allergies.

Derniers articles hygiène

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60
article du 9 06 2004 par Dr Claire Traube

Adieu le romantisme occidental !

En fait dans cette étude il semble important de retenir que l’interprétation des résultats est variable en fonction de la population à laquelle on s’adresse. L’hypothèse hygiéniste selon laquelle l’allergie serait surtout un problème de société occidentale, induit par un mode de vie aseptisé, semble devoir être pondérée par de multiples autres facteurs. Selon le mode de vie et de culture les évaluations (...)
lire la suite 1831 lectures

article du 26 05 2004 par Dr Alain Thillay

L’hygiène n’est pas le propre de l’allergie.

Il s’agit d’une étude de cohorte de naissance, - paires mère-enfant-, avec suivi par questionnaire. Bien sûr, il faut rester critique quant à ce type d’étude par questionnaires. Toutefois, par exemple, pour la dermatite atopique, les auteurs ont fait vérifié sur un échantillon dont les mères annonçaient une dermatite atopique par un dermatologue la pertinence de ce diagnostic. Cela a permis d’ajuster les (...)
lire la suite 1206 lectures

article du 16 05 2004 par Dr Alain Thillay

La divination par la lecture de la poussière de matelas !

Le premier objectif de cette étude était de montrer que le recours au dosage de l’acide muramique de la poussière de matelas était un bon marqueur de l’exposition microbienne. C’est ce que suggèrent de façon significative les résultats de l’étude. Malheureusement, l’autre objectif de l’étude, montrer le rapport entre exposition bactérienne et l’état respiratoire et atopique, est moins pertinent. En effet, (...)
lire la suite 1533 lectures

article du 5 05 2004 par Dr Alain Thillay

Plus tu élèves de bétails, plus tu siffles sur la colline (vieux dicton norvégien)

Voilà une nouvelle étude qui vient apporter de l’eau au moulin de la théorie hygiéniste. Il est dommage que la définition de l’atopie se soit limitée aux seuls RAST à 10 aéroallergènes classiques. On le sait les RAST sont moins sensibles que les tests cutanés de l’allergie immédiate, il y a donc obligatoirement un grand risque de faux négatifs donc, ici, d’un manque de recrutement de sujets atopiques. (...)
lire la suite 1650 lectures

article du 18 04 2004 par Dr Philippe Carré

Quand les parasites se battent entre eux !

En comparant trois groupes de patients, l’un habitant en zone endémique d’infection parasitaire à schistosoma et les deux autres en zone non endémique (rurale ou urbaine), mais tous exposés aux acariens, les auteurs montrent que bien qu’ils aient tous des IgE spécifiques identiques aux acariens (et donc probablement une sensibilisation équivalente), le groupe endémique avait des tests cutanés aux (...)
lire la suite 2472 lectures

article du 5 03 2004 par Dr Alain Thillay

Bébés fiévreux, enfants heureux !?

Cette étude de suivi paraît évidente dans son soutien à la théorie hygiéniste. Autant d’infections, traduites par une élévation de la température, autant de risque en moins de devenir allergique. En d’autres termes, plus on subit d’infections dans la petite enfance moins aura de risque de se sensibiliser. La question peut se poser autrement. Tout d’abord, il est dommage que l’étude n’ait pas inclus (...)
lire la suite 1090 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60