En images
Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !

Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !


L’exposition au long cours à l’environnement de la ferme peut fortement réduire le risque d’asthme chez l’adulte. : J. Douwes, N. Travier, K. Huang, S. Cheng, J. McKenzie, G. Le Gros, E. von Mutius, N. Pearce Centre for Public Health Research, (...)

lire la suite

Rubrique hygiène

La recherche d’une hygiène de plus en plus importante est un fait de société. Éliminer les microbes, les salissures, est indispensable mais cela n’a-t-il pas des conséquences sur le développement des allergies ? Le microbiote, notre environnement microbien direct, est constitué de dix fois plus de bactéries que nous n’avons de cellules dans notre corps. Il module notre immunité, lui apprend ses leçons de tolérance. L’utilisation de produits d’hygiène trop agressifs, d’antiseptiques, d’antibiotiques peut ainsi conduire au développement de sensibilisations voire d’allergies.

Derniers articles hygiène

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60
article du 14 06 2005 par Dr Hervé Couteaux

Les enfants de Crête et le bacille de Koch

Dans une population de 806 enfants habitant en milieu rural en Crête, pratiquement tous vaccinés par le BCG et présentant pour la plupart (80%) des réactions positives au moins à une des 4 mycobactéries atypiques testées, les auteurs n’ont retrouvé aucun effet protecteur de ces infections vis-à-vis des maladies allergiques. Le débat pour ou contre l’hypothèse hygiéniste fait rage depuis maintenant une (...)
lire la suite 2210 lectures

article du 6 06 2005 par Dr Alain Thillay

Pour diminuer le risque allergique chez vos enfants : faites en beaucoup d’autres !

Effectivement, plusieurs études ont bien montré que, plus la fratrie augmente, plus les sujets qui viennent au monde en dernier (les plus jeunes) ont moins de risque de sensibilisation à IgE et de développement des manifestations de l’allergie. C’est d’ailleurs, un des arguments qui alimente la théorie hygiéniste. Les résultats de cette étude confirment bien cet aspect puisque les aînés ont plus de (...)
lire la suite 1375 lectures

article du 10 05 2005 par Dr Annie-Claire FEDIERE-PLISSONNEAU

Mères de famille, hygiène ou non pour vos nourrissons ?

On peut concevoir que les infections virales surviennent principalement chez les nourrissons ayant une prédisposition particulière et que le terrain et les infections contribuent au développement de pathologies respiratoires sifflantes ou autre pathologies chroniques. Des études plus récentes ont montré une relation inverse entre asthme et infections respiratoires ; il y aurait une relation (...)
lire la suite 2009 lectures

article du 3 05 2005 par Dr Christian Debavelaere

Et revoilà la vaccination responsable de la prévalence croissante de l’allergie

Régulièrement apparaissent des résultats d’études évoquant la responsabilité des vaccins dans l’apparition des maladies allergiques. Les résultats sont l’absence de lien, un facteur protecteur, un facteur aggravant. Ici on évoque un facteur aggravant, mais on notera la prudence des auteurs, il s’agit d’un questionnaire avec auto-estimation, portant sur une population anti-vaccin, les adeptes de la non (...)
lire la suite 2024 lectures

article du 25 04 2005 par Dr Alain Thillay

Plus c’est sale, moins on est allergique.

Les résultats de cette étude sont les suivants : le fait d’avoir été en contact avec un animal domestique dans les deux premières années de vie et d’avoir été en hospitalisation de jour semble en corrélation avec une protection à l’encontre de l’atopie ; par contre, il ne semble pas y avoir de facteur environnemental protecteur à l’encontre de l’expression symptomatique seule ; toutefois, en prenant en (...)
lire la suite 832 lectures

article du 18 04 2005 par Dr Stéphane Guez

Union européenne contre les allergies : faut-il faire entrer les Endotoxines ?

Dans cet article de synthèse des parutions de langue anglaise, les auteurs font le point sur l’association entre exposition aux endotoxines et risque de sensibilisation et asthme allergique. S’il existe un effet protecteur, il dépend, du terrain génétique sous-jacent et de l’existence ou non d’une affection préexistante. Ce travail montre qu’il faut rester prudent dans l’interprétation des résultats (...)
lire la suite 1410 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60