En images
Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !

Moins d’allergie et d’asthme pour le paysan !


L’exposition au long cours à l’environnement de la ferme peut fortement réduire le risque d’asthme chez l’adulte. : J. Douwes, N. Travier, K. Huang, S. Cheng, J. McKenzie, G. Le Gros, E. von Mutius, N. Pearce Centre for Public Health Research, (...)

lire la suite

Rubrique hygiène

La recherche d’une hygiène de plus en plus importante est un fait de société. Éliminer les microbes, les salissures, est indispensable mais cela n’a-t-il pas des conséquences sur le développement des allergies ? Le microbiote, notre environnement microbien direct, est constitué de dix fois plus de bactéries que nous n’avons de cellules dans notre corps. Il module notre immunité, lui apprend ses leçons de tolérance. L’utilisation de produits d’hygiène trop agressifs, d’antiseptiques, d’antibiotiques peut ainsi conduire au développement de sensibilisations voire d’allergies.

Derniers articles hygiène

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60
article du 5 01 2004 par Dr Dominique Marchand

Que les adversaires de l’hypothèse hygiéniste lèvent le doigt : la PQT* arrive !

Le rang dans la fratrie contrairement à sa taille (petite vs.vaste) est donc mis en exergue dans cette étude rétrospective comme facteur de risque pour le développement d’une maladie allergique, eczéma inclus. Le risque maximal touche donc les aînés et décroît en fonction du rang dans la fratrie. Cette relation n’est pas retrouvée de façon aussi significative pour l’asthme quoique les aînés des (...)
lire la suite 2032 lectures

article du 8 12 2003 par Dr Alain Thillay

Risque allergique, vaut-il mieux être BCBG ou BCG ?

Ces auteurs ont eu recours à une étude de cohorte de grande ampleur, près de 2000 femmes, toutefois, l’étude est rétrospective. Heureusement, les données sont sans doute précises quant à la date de vaccination puisque issues des registres de médecine scolaire. Malheureusement, les manifestations allergiques étaient collectées lors d’un interrogatoire téléphonique. De même, le statut atopique n’était (...)
lire la suite 1844 lectures

article du 29 09 2003 par Dr Alain Thillay

L’homme est fait pour vivre à la ferme !

Il s’agit d’une étude américaine (Denver, Colorado). D’abord, les auteurs font la démonstration de la corrélation entre ADN bactérien, ADN total et endotoxines. Ainsi les endotoxines sont bien le marqueur de l’ADN bactérien et ce dernier est bien l’agent immunomodulateur. Les plus grands taux d’ADN bactérien sont retrouvés surtout dans les étables donc en corrélation avec la présence d’animaux. Enfin, (...)
lire la suite 1811 lectures

article du 13 06 2003 par Dr Isabelle Bossé

Les tenants de la théorie hygiéniste : retour au clean dans les chaumières.

Cette étude va donc à l’encontre de certaines autres parues récemment qui semblaient mettre en évidence l’inefficacité des mesures de prévention allergénique chez les petits enfants, voire même , pour certaines augmenter l’apparition d’asthme chez l ’enfant soumis à des environnements trop « propres ». Le corollaire allait même jusqu’à préconiser des contacts allergéniques multiples et en grandes quantités (...)
lire la suite 2027 lectures

article du 5 05 2003 par Dr Alain Thillay

Théorie hygiéniste : les bons et les mauvais germes.

Les études s’enchaînent sur la théorie hygiéniste. Nous l’avons déjà écrit ici, même si cette théorie n’est pas totalement vraie, elle a l’immense avantage de nous pousser à réfléchir sur un élément fondamental : pourquoi devient-on allergique ? Et cela est vraiment passionnant. Ici, c’est clair, il y a un lien entre marqueurs d’une mauvaise hygiène de vie pour ne pas exprimer l’atopie, et un lien inverse (...)
lire la suite 3954 lectures

article du 30 03 2003 par Dr Arnaud Scherpereel

Etre « sale » ne protégerait finalement pas si bien de l’allergie.

Les auteurs présentent ici des données originales, démontrant une induction de la synthèse d’IL-5, une cytokine de profil Th2 pro-allergique, par un agent bactérien l’entérotoxine B staphylococcique spécifiquement chez des patients avec une dermatite atopique ou un asthme allergique symptomatique comparés à des adultes sains atopiques ou non atopiques. Ces résultats sont en contradiction avec (...)
lire la suite 2080 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | 60