En images
Concha bullosa : une levée de boucliers !

Concha bullosa : une levée de boucliers !


Concha bullosa : un bouclier anti-allergènes ? : Worrall DM1, Campbell RG, Palmer JN, Kennedy DW, Adappa ND. 1Department of Otorhinolaryngology - Head and Neck Surgery, University of Pennsylvania Health System, Philadelphia, Pa., USA. dans ORL (...)

lire la suite

categorie aérien

Les allergènes aériens sont représentés par les pollens, les moisissures, les poils d’animaux et les "poussières (acariens) bien sûr. Pourtant, il ne faut pas oublier la présence de produits chimiques allergisants (formaldéhyde, glurataldéhyde etc.) issus de peintures, colles, laques, parfums ou encore la présence dans l’air de particules alimentaires : vapeur de cuisson des aliments, présence naturelle des aliments dans l’air du fait de leur poid (farines).

Derniers articles aérien

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | ... | 654
article du 6 11 2014 par Dr Philippe Carré

Les différents isotypes d’immunoglobulines sont-ils utiles pour le diagnostic de l’allergie alimentaire croisée à Bet v 1 ?

70% des patients allergiques au pollen de bouleau ont des réactions IgE-médiées à des allergènes alimentaires, sous la forme habituelle d’un syndrome d’allergie orale, qui sont liées à une sensibilisation à Bet v 1 et à une réactivité croisée IgE et T-cellulaire aux allergènes alimentaires homologues. Presque tous les patients allergiques au pollen de bouleau sont sensibilisés à Bet v 1 et sont donc à (...)
lire la suite 375 lectures

article du 4 11 2014 par Dr Alain Thillay

Le chat dans le nez !

Dans le cadre des études cliniques concernant l’allergie IgE dépendante, la pertinence des résultats passe par l’utilisation d’un test diagnostique fiable et facile à mettre en œuvre. Il en est ainsi du test de provocation nasale. Toutefois, celui-ci peut être à l’origine de biais du fait d’une méthodologie non consensuelle, chaque équipe inventant son propre procédé. Pour ce travail, ces auteurs anglais (...)
lire la suite 372 lectures

article du 30 10 2014 par Dr Philippe Carré

Nez et bronches : toujours le même même combat.

Les auteurs ont étudié, à partir d’une cohorte de naissance de 906 enfants, quels étaient à l’âge de 8 ans les facteurs de risque de rhinite, les différences de ces facteurs entre ceux ayant une rhinite allergique et ceux ayant une rhinite non allergique, et chez ceux ayant un asthme associé le rapport entre la rhinite et la sévérité de l’asthme. Les résultats montrent que parmi les enfants asthmatiques (...)
lire la suite 274 lectures

article du 29 10 2014 par Dr Alain Thillay

Pollens en hausse, consommation médicamenteuse en hausse !!

Les auteurs français de cette étude (CHU de Clermont-Ferrand) abordent la rhinite allergique saisonnière sous un angle peu usité. Il s’agissait de mettre en évidence les pollens responsables en relation avec les prescriptions de médicaments spécifiques de cette pathologie allergique. En l’occurrence, un traitement était considéré comme en rapport avec la pathologie lorsque l’ordonnance comportait un (...)
lire la suite 445 lectures

article du 21 10 2014 par

Comment prédire que votre désensibilisation sera efficace.

Cette nouvelle étude chinoise a cherché à mettre en évidence des facteurs prédictifs d’efficacité d’une immunothérapie allergique chez des enfants souffrant d’asthme et/ou de rhinite allergique aux acariens. Sur les 185 patients inclus, 69.7% avaient une bonne réponse clinique à la désensibilisation. Ce pourcentage correspond à ce qui est connu et à ce que nous observons habituellement dans notre pratique (...)
lire la suite 256 lectures

article du 13 10 2014 par Dr Alain Thillay

Très mauvais impact de l’œsophagite à éosinophiles !

L’œsophagite à éosinophiles est une maladie qui a été décrite pour la première fois en 1977. Il s’agit d’une entité anatomo-clinique qui se définit par l’existence d’une infiltration massive et isolée de l’œsophage par des éosinophiles et de signes cliniques d’atteinte œsophagienne. La présentation clinique est celle d’une dysphagie qui apparaît surtout lors de l’ingestion d’aliments solides avec impression de (...)
lire la suite 8786 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | ... | 654