En images
Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !

Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !


L’influence des corticoïdes inhalés sur la croissance pubertaire et la taille finale chez les enfants asthmatiques. : Chiara De Leonibus1,*, Marina Attanasi1, Zane Roze2, Benedetta Martin1, Maria Loredana Marcovecchio1,3, Sabrina Di Pillo1, (...)

lire la suite

categorie asthme

L’ ;asthme est une maladie inflammatoire chronique des petites bronches qui s’accompagne ou non d’exacerbations (crises d’asthme). L’asthme est une maladie de la muqueuse bronchique se caractérisant par une obstruction des voies aériennes distales, une inflammation de ces mêmes voies et une augmentation de la réactivité des bronches à différents stimuli.

L’asthme est un état inflammatoire chronique des bronches dans lequel de nombreuses cellules jouent un rôle, en particulier mastocytes, éosinophiles et lymphocytes T (Rapport NHLB/OMS Rev.fr.Allergol., 1996, 36, 6). Notre rubrique dédiée à l’asthme.

Derniers articles asthme

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 906
article du 16 10 2014 par Dr Cécilia Nocent

Et si l’asthme prédisposait à la BPCO ???

Cette étude publiée dans Thorax émane d’une équipe australienne. Il s’agit d’une étude épidémiologique longitudinale qui force le respect. En effet des enfants sont recrutés à l’âge de 6-7 ans et sont suivis tous les 7 ans jusqu’à l’âge de 50 ans. Ce papier s’intéresse à la santé respiratoire de la population à 50 ans mais l’étude se poursuit toujours. L’effectif à 50 ans est de 346 sujets dont seulement 197 ont (...)
lire la suite 663 lectures

article du 14 10 2014 par Dr Philippe Carré

Tempérament éosinophile ou neutrophile dans l’asthme : quel est le plus adapté pour la pratique clinique ?

Les auteurs ont évalué l’hypothèse que les cellules circulantes du sang, et/ou leurs rapports, pouvaient refléter le phénotype inflammatoire des voies aériennes chez des asthmatiques mal contrôlés par le traitement, par rapport aux comptes cellulaires de l’expectoration induite qui est la méthode de référence, mais qui est une technique plus invasive et difficile à réaliser en pratique clinique. Ils ont (...)
lire la suite 1250 lectures

article du 10 10 2014 par Dr Bertrand Lovato

Pour ceux qui en doutaient, encore une preuve que la désensibilisation sublinguale est sûre et efficace !

Cette étude chinoise (avec la participation de professionnels de chez Stallergènes) avait pour but de montrer la bonne tolérance mais aussi l’efficacité de l’immunothérapie allergénique aux acariens par voie sublinguale (300IR) sur l’asthme persistant par sensibilisation aux acariens. Il en ressort initialement aucune différence significative avec le placébo. Par contre, si les patients sont (...)
lire la suite 2403 lectures

article du 6 10 2014 par Dr Philippe Carré

Le déclin n’attend pas le nombre des années chez l’asthmatique.

Des études antérieures ont montré que les sujets asthmatiques et atopiques mais faibles fumeurs (moins de 10 paquets/années) avaient un déclin lent de la function respiratoire et une faible mortalité, alors que ceux sans asthme ou atopie mais gros fumeurs avaient un déclin rapide de leur fonction respiratoire. Pour éliminer des facteurs confondants, les auteurs ont repris les données de la fonction (...)
lire la suite 197 lectures

article du 1 10 2014 par Dr Cécilia Nocent

Supplémenter les nourrissons en vitamine D pour éviter l’asthme ? Pourquoi pas ???

Cette étude britannique publiée dans Allergy cherche à comprendre le rôle de la vitamine D dans les pathologies respiratoires allergiques de la petite enfance. Depuis plusieurs années, on trouve des articles montrant une association entre la carence en vitamine D et le développement de pathologies comme l’asthme. Cependant les études montrent souvent une association sans expliquer les faits. Les (...)
lire la suite 305 lectures

article du 29 09 2014 par Dr Philippe Carré

Toux chronique : il faut toujours rester dans le vague !

A partir d’expérimentations chez l’homme et le cobaye, des travaux ont suggéré que la théophylline pourrait représenter une alternative efficace et de faible coût des opioïdes dans le traitement de la toux, pourrait être mieux tolérée et prescrite dans la toux chronique. Dans cette étude, l’activité anti-tussive de la théophylline a été démontrée dans un modèle de cobaye vis à vis de la provocation à la (...)
lire la suite 714 lectures

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 906