En images
Petites souris nippones + PVC = DA !

Petites souris nippones + PVC = DA !


Effets de l’exposition maternelle au di-(2-éthylhexyl) phtalate au cours de la vie foetale et/ou de la période néonatale sur la dermatite atopique de la progéniture mâle. : Yanagisawa R, Takano H, Inoue K, Koike E, Sadakane K, Ichinose T. (...)

lire la suite

Rubrique environnement

La pollution extérieure est reconnue comme étant un facteur d’apparition de l’allergie : elle modifie les pollens et les rend plus allergisants. Il ne faut toutefois pas sous-estimer la pollution intérieure que nous côtoyons tous les jours : tabac, poussières, animaux, parfums d’ambiance, désodorisants, huiles essentielles (!)…

Garder un environnement le plus sain possible est un des objectifs pour combattre l’allergie. Cela passe par une aération régulière, l’entretien des circuits de traitement de l’air (climatisations, VMC) et la suppression des ajouts inutiles (encens, pots pourris, désodorisants etc.).

Derniers articles environnement

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 78
article du 2 06 2005 par Dr Alain Thillay

A l’injustice ! Les riches sont moins allergiques et moins asthmatiques.

Nombre d’études ont été pratiquées concernant cette fameuse relation entre niveau socio-économique, et, asthme et sensibilisation IgE. D’ailleurs, le lecteur intéressé lira avec intérêt le chapitre 30 du Traité d’Allergologie de Vervloet et Magnan (2003) intitulé « Monde moderne et allergies » et écrit par K Kabesh et E. Von Mutius. Cet article relate les résultats différents qui paraissent difficiles à (...)
lire la suite 1012 lectures

article du 13 05 2005 par Dr Geneviève DEMONET

Acariens et tabac, moisissures et CO2 : les asthmatiques retiennent leur souffle...

226 patients présentant une rhinite et un asthme ont été recrutés en Californie de 1992 à 1999. Les patients ont été soumis à un interrogatoire, une spirométrie (VEMS), un dosage d’IgE spécifiques, d’IgE totales et de la cotinine sérique. Une visite au domicile des patients a relevé la présence d’animaux domestiques, de moisissures, a permis la mesure du CO, CO2, NO2, de formaldéhyde et de composants (...)
lire la suite 2368 lectures

article du 16 04 2005 par Dr Geneviève DEMONET

Recherche de bactéries et de champignons dans la poussière de maison : la quête du Graal ?

Deux types de population ont été comparés à des sujets contrôles : d’une part 229 enfants vivant dans une ferme et d’autre part 122 enfants fréquentant une école Rudolf Steiner, ce qui sous-entend qu’ils sont élevés selon les principes de l’anthroposophie (peu de vaccination, d’anti-pyrétiques et d’antibiotiques, nourriture bio et riche en légumes fermentés). Cet article rapporte les résultats de la (...)
lire la suite 2817 lectures

article du 30 03 2005 par Dr Geneviève DEMONET

Dis-moi où tu vis et je te dirais si tu es allergique...

Cette étude a été menée chez 109 enfants de 12 ans ayant vécu au même endroit pendant au moins 5 ans. La présence d’allergènes de chat et de chien a été retrouvée dans toutes les habitations même parmi les familles qui n’avaient pas d’animal, ce qui vaut probablement la peine d’être souligné. Les acariens ont été présents dans 60% des cas avec seulement 6 cas d’infestation importante. Les auteurs concluent (...)
lire la suite 1059 lectures

article du 17 03 2005 par Dr Isabelle Bossé

Le Bronx ou Dallas , même combat : la lutte contre les allergènes.

Pourquoi les petits citadins ont-ils plus d’asthme que les enfants vivant loin des grandes cités ? On peut dire tout de suite, la pollution. Certes, mais ici les auteurs se sont attachés aux allergènes intérieurs aux logements et à leurs variations géographiques. En fonction du type de logement (immeuble ou maison) on va retrouver plus de blattes ou plus d’acariens. En fonction de la géographie (...)
lire la suite 1227 lectures

article du 1 03 2005 par Dr Clément FOURNIER

Papa fumeur, maman siffleur, bébé cracheur ; on se dit rendez-vous dans 10 ans. Tiens je suis asthmatique !

En dehors du fait que j’ai toujours un peu de mal à différencier un « wheezing fréquent » (concept surtout épidémiologique en rapport avec un recueil de données par questionnaires) d’un asthme de l’enfant (dont le diagnostic est souvent clinique), cette étude a le mérite de confirmer qu’il existe bien des facteurs de risque pendant la petite enfance de survenue d’un asthme dans l’enfance (l’hérédité et le (...)
lire la suite 2195 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 78