En images
Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !

Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !


L’influence des corticoïdes inhalés sur la croissance pubertaire et la taille finale chez les enfants asthmatiques. : Chiara De Leonibus1,*, Marina Attanasi1, Zane Roze2, Benedetta Martin1, Maria Loredana Marcovecchio1,3, Sabrina Di Pillo1, (...)

lire la suite

categorie asthme

L’ ;asthme est une maladie inflammatoire chronique des petites bronches qui s’accompagne ou non d’exacerbations (crises d’asthme). L’asthme est une maladie de la muqueuse bronchique se caractérisant par une obstruction des voies aériennes distales, une inflammation de ces mêmes voies et une augmentation de la réactivité des bronches à différents stimuli.

L’asthme est un état inflammatoire chronique des bronches dans lequel de nombreuses cellules jouent un rôle, en particulier mastocytes, éosinophiles et lymphocytes T (Rapport NHLB/OMS Rev.fr.Allergol., 1996, 36, 6). Notre rubrique dédiée à l’asthme.

Derniers articles asthme

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 906
article du 24 09 2015 par Dr Philippe Carré

Association obésité et asthme : on a beau chercher pourquoi, ça reste compliqué !

Les auteurs ont étudié les liens entre l’obésité et l’asthme chez 70 sujets asthmatiques comparés à des sujets sains, en faisant l’hypothèse que certains marqueurs modulant l’inflammation (d’origine soit cytokinique, soit adipeuse, soit de modulation immune ou neuro-hormonale) pourraient être impliqués à la fois dans l’asthme et l’obésité. Les résultats montrent que : la prévalence de l’asthme est bien (...)
lire la suite 488 lectures

article du 23 09 2015 par Dr Céline Palussière

Les acariens sont frileux.

La prévalence de l’asthme serait autour de 7% chez les adultes en Finlande, contre 10% environ en France. Les causes allergiques sont les plus fréquentes, bien que le l’association entre asthme et allergies respiratoires soit plus importante chez les enfants. Cette étude rétrospective finnoise analyse le lien statistique entre l’asthme et le profil de sensibilisation de sujets adultes asthmatiques, (...)
lire la suite 980 lectures

article du 16 09 2015 par Dr Philippe Carré

La fumée de tabac serait-elle un bon traitement de l’asthme atopique ?!!

Cette étude, dont le premier auteur provient de chez GSK, semble être la première à évaluer les effets du statut tabagique sur l’efficacité d’un CSI (Fluticasone, GSK) sur la réponse asthmatique d’origine allergénique. A la fin du traitement, l’amplitude de la RAT (réponse asthmatique tardive) était semblable chez les fumeurs traités par rapport aux non-fumeurs ; une nouvelle donnée de cette étude est que (...)
lire la suite 396 lectures

article du 14 09 2015 par Dr Céline Palussière

Aspergillose ou asthme allergique ? Les IgE viennent à notre rescousse !

Le dosage des IgE spécifiques d’Aspergillus fumigatus fait partie des éléments diagnostiques de l’aspergillose broncho-pulmonaire allergique. Le diagnostic repose sur un faisceau d’arguments cliniques, radiologiques, fonctionnels respiratoires et biologiques. Or l’ABPA peut être une complication évolutive de l’asthme (jusqu’à 5%). Les critères diagnostiques cliniques et paracliniques peuvent se (...)
lire la suite 3615 lectures

article du 10 09 2015 par Dr Philippe Carré

Les pollens ne manquent pas de souffle en Espagne !

Les pollens aéroportés sont le principal facteur déclenchant des allergies de type respiratoire, et la connaissance de leurs types précis a une grande valeur en terme d’environnement et de santé publique. La composition de la charge pollinique varie en fonction de plusieurs facteurs, incluant le lieu géographique, la nature de la végétation, le moment de l’année et les conditions météorologiques. (...)
lire la suite 1672 lectures

article du 29 06 2015 par Dr Philippe Carré

Mieux vaut avoir de l’assurance quand on est asthmatique.

Dans cette étude nationale portugaise, les auteurs ont évalué les facteurs de risque de mauvais contrôle de l’asthme chez 98 enfants asthmatiques provenant de la cohorte INAsma. Il en ressort que la moitié des enfants seulement ont un asthme contrôlé, et que les déterminants de mauvais contrôle de la maladie incluent la présence de symptômes nasaux avérés, le surpoids et l’obésité, et le fait de ne pas (...)
lire la suite 877 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 906